Angers

Assurance

Bertrand Schaupp (cabinet Schaupp et Hardy): « L’assurance collective va représenter 15% de notre activité »

Par Olivier Hamard, le 15 juillet 2019

Bertrand Schaupp, dirigeant du cabinet d’assurances angevin Schaupp et Hardy, fondé en 1979, vient de créer un département dédié aux assurances collectives à destination des entreprises.

Bertrand Schaupp, fondateur du cabinet Schaupp et Hardy en 1979, a recruté Eric Claquin pour développer le département assurances collectives auprès des entreprises.
Bertrand Schaupp, fondateur du cabinet Schaupp et Hardy en 1979, a recruté Eric Claquin pour développer le département assurances collectives. — Photo : Olivier Hamard JDE

Comment s’organise le cabinet Schaupp et Hardy ?

Bertrand Schaupp : Nous fêtons cette année les 40 ans du cabinet. Il a été créé à Angers, mais nous sommes également implantés à Colmar. Notre secteur d’activité est donc à la fois le grand ouest et l’Alsace, avec 25 personnes au total, dont 18 à Angers. Nous sommes également présents dans les Dom, à la Réunion, en Guyane, aux Caraïbes, notamment auprès d'acteurs de la grande distribution. Nous exerçons en tant qu’agent Générali dont nous sommes le quatrième cabinet en France en termes de volumes. Nous avons aussi une activité de courtier avec une trentaine d’autres compagnies d’assurances. À Angers, nous comptons 3 150 clients, dont 880 entreprises pour un chiffre d’affaires de 2,1 M€. En incluant notre cabinet alsacien, il se monte à près de 3 M€. Notre clientèle d’entreprises est majoritairement composée de PME et PMI mais nous assurons également de grands comptes nationaux, dans la grande distribution ou la franchise. Nous avons par exemple l’an passé signé avec un groupe familial espagnol qui s’est implanté en France.

Pourquoi s’ouvrir à une nouvelle activité ?

B.S : Dans le domaine de l’assurance d’entreprise, il existe deux branches : l’assurance des dommages et celle des personnes. Dans cette seconde activité, nous avons souhaité investir le champ de la protection sociale pour les salariés, qui concerne la complémentaire maladie, les arrêts de travail ou l’invalidité.

Bertrand Schaupp, président du Medef Anjou.
Bertrand Schaupp, président du Medef Anjou. - Photo : Olivier Hamard JDE

Nous avions déjà les compétences dans ce domaine de l’assurance collective mais nous voulons maintenant nous y déployer activement. Nous avons donc recruté une personne, Eric Claquin, conseiller et gestionnaire en risque liés aux assurances de personnes depuis près de trente ans. Il a pris la responsabilité de ce nouveau secteur en février dernier. Ces risques liés à la protection sociale des salariés ne figuraient pas jusqu’alors à notre catalogue et nous ne les abordions que de façon ponctuelle. L’intégration d’un expert et la création au sein du cabinet d’un département dédié à ce secteur nous permettent d’élargir notre gamme et d’offrir aux entrepreneurs une proposition clés en main.

Le secteur de l’assurance collective va-t-il évoluer ?

B.S : Depuis le 1er janvier 2016, l’assurance collective est obligatoire pour les entreprises qui emploient des salariés. Beaucoup y ont souscrit précipitamment et lors du renouvellement, de leur contrat, elles vont s’interroger. Nous conseillons d’ailleurs à nos clients, tous les trois à quatre ans, de revoir leurs contrats d’assurance et leurs garanties. De plus, dans les prochaines années, la législation va sans doute encore évoluer. Pour exemple, dès le 1er janvier 2020 se mettra progressivement en place la réforme du reste à charge zéro pour les lunettes, prothèses dentaires et appareils auditifs. Cela va aussi entraîner des modifications de contrats. Nous nous positionnons donc dans ce secteur pour anticiper ces changements. Ce département devrait représenter d’ici 3 ans 15 % du chiffre d’affaires total du cabinet, avec la création de trois emplois permanents. »

Bertrand Schaupp, fondateur du cabinet Schaupp et Hardy en 1979, a recruté Eric Claquin pour développer le département assurances collectives auprès des entreprises.
Bertrand Schaupp, fondateur du cabinet Schaupp et Hardy en 1979, a recruté Eric Claquin pour développer le département assurances collectives. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.