Maine-et-Loire

Agroalimentaire

ATM Petfood accompagne Ekinoe dans la fabrication de croquettes pour chiens et chats à base d’insecte

Par Olivier Hamard, le 23 janvier 2023

La start-up francilienne Ekinoe, qui a lancé une gamme de croquette pour animaux de compagnie à base de farine d’insecte, a fait appel pour la produire au savoir-faire d’ATM Petfood, à Longué-Jumelles. Une première pour l’entreprise angevine qui produit habituellement plus de 55 000 tonnes d’aliments plus traditionnels à partir de farines animales.

Marina Charlet, responsable qualité d’ATM Petfood, Pierrick Nicolas, responsable de production et Erwan Le Bras, fondateur d’Ekinoe.
Marina Charlet, responsable qualité d’ATM Petfood, Pierrick Nicolas, responsable de production et Erwan Le Bras, fondateur d’Ekinoe. — Photo : Olivier Hamard

Lancée à Corné en 1991, l’entreprise ATM Petfood, filiale du groupe familial belge Depré depuis novembre 2014, emploie environ 80 personnes sur son site de Longué-Jumelles où elle s’est installée en 2006. L’entreprise fabrique par cuisson-extrusion des croquettes pour animaux de compagnie, chiens et chats, sous forme sèche ou semi-humide. Avec trois lignes d’extrusion et neuf lignes de conditionnement, elle produit près de 60 000 tonnes d’aliments par an. "Nous n’avons pas de marque propre et travaillons pour les principaux acteurs du secteur, précise Pierrick Nicolas, responsable de production d’ATM Petfood (44,5 M€ de CA 2021). Les produits que nous fabriquons sont distribués dans les grandes et moyennes surfaces ou dans les grandes surfaces spécialisées de type animaleries. Depuis quelques années, nous travaillons aussi pour des marques émergentes."

Un produit made in France

C’est le cas d’Ekinoé, start-up francilienne de Gif-sur-Yvette (Yvelines) créée en mars 2020 par Erwan Le Bras et trois autres associés. La jeune entreprise a travaillé sur le développement d’une gamme de croquettes pour chats et chiens fabriquées à partir de farine d’insecte. " Depuis 2018, précise le dirigeant, ce type de farine est autorisé pour l’alimentation animale, et avant nous existaient seulement deux marques. Nous avons voulu lancer un produit fabriqué en France avec des matières premières au maximum françaises, sachant que notre pays est le leader européen de l’élevage d’insectes. "Pour le dirigeant d’Ekinoe, docteur en pharmacie qui a travaillé pendant 22 ans dans le secteur de la grande distribution, l’alimentation pour animaux de compagnie fabriquée avec des farines d’insecte ne présente que des avantages : "Nutritivement et écologiquement, entre autres parce que le taux de protéine contenu est très élevé. L’élevage d’insectes, demande aussi moins d’eau, moins de nourriture et moins de surface. Il est également beaucoup moins émetteur de CO2."

Accélérer la production d’insectes

Dans un premier temps, en novembre 2021, ATM Petfood a produit et conditionné pour Ekinoe quatre tonnes d’aliments, deux pour chiens et deux pour chats. La start-up a commencé à commercialiser sa gamme début 2022 sur son site internet puis depuis le mois de mai de la même année dans environ 700 magasins de l’enseigne Carrefour.

Fondateur d’Ekinoe, Erwan Le Bras croit ferment dans le développement des aliments pour chats et chiens à base d’insectes.
Fondateur d’Ekinoe, Erwan Le Bras croit ferment dans le développement des aliments pour chats et chiens à base d’insectes. - Photo : Olivier Hamard

"Pour l’instant, nous ne sommes présents que dans cette enseigne, ajoute Erwan Le Bras, et nous avons un contrat d’exclusivité jusqu’à ce premier semestre 2023. Aujourd’hui, selon des études de consommation, les gens sont prêts à utiliser ce type d’aliments pour leur animal de compagnie et le concept va assurément se développer. Maintenant, il va falloir accélérer fortement la production d’insectes en France." Pour ATM Petfood, qui utilise pour compléter la composition des croquettes d’Ekinoe des pois et du sorgho, la contrainte a résidé principalement sur un engagement de la start-up dans des volumes suffisants pour mobiliser une chaîne de fabrication. "Nous avons aidé Ekinoe à formuler le produit et l’avons confronté aux différentes contraintes techniques, ajoute Marina Charlet, responsable qualité d’ATM Petfood. Pour le reste, nous traitons leur produit comme toutes les autres farines." De son côté, Erwan Le Bras croit fermement dans une forte croissance des aliments à base d’insecte. Ils devraient selon lui se développer non seulement pour la nourriture des poissons, où ils sont de plus en plus présents, pour les animaux de compagnie mais aussi pour l’homme.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition