Sarthe

Réseaux

Antoine Charon : « Chez Le Mans Tech, il n’y a pas de carcan entre start-up et grands groupes »

Par Cédric Menuet, le 13 mars 2019

Créateur de la start-up de design sonore Sound To Sight, Antoine Charon succède à Thierry Crahès à la présidence de Le Mans Tech.

Antoine Charon, président de Le Mans Tech, et Magali Alix-Toupé, déléguée générale de l'association.
Président de Le Mans Tech, Antoine Charon est appuyé par Magali Alix-Toupé, déléguée générale de l'association. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Porteuse du projet manceau de la French Tech, l’association Le Mans Tech choisit Antoine Charon pour président. C’est un start-upper de 30 ans qui succède ainsi à Thierry Crahès, directeur de Covéa Affinity, élu en 2017. « Il n’y a pas de carcan entre start-up et grands groupes. C’est ce qui rend Le Mans Tech unique », soutient le nouveau président. Cofondateur en 2013 de la start-up mancelle Sound To Sight, Antoine Charon s’implique dans le réseau French Tech local depuis le début de l’aventure. Avec sa société qui réalise des prestations de design sonore pour l’automobile, l’entrepreneur est au cœur des questions de mobilité et de technologies propres, objet de la labélisation French Tech du Mans. « Nous sommes moins dans la performance industrielle que dans la prospective. Nous cherchons à insérer les nouvelles mobilités dans une dimension écologique. » Un projet fédérant ainsi une quarantaine de membres, tels la start-up Furion Motorcycle, conceptrice d’une moto hybride, le fabricant de batterie pour véhicules électrique E4V, ST Microlectronics ainsi que des organismes publics comme la SNCF ou encore la Setram, gestionnaire des transports de l’agglomération mancelle.

Événements

Cet écosystème, Le Mans Tech entend le faire phosphorer collectivement cette année autour de grands événements. Tous les deux mois, l’association organise des Meet-up associant conférences et échanges entre adhérents et intervenants extérieurs. Le réseau va également lancer en fin d’année la deuxième édition de X-Mobility, une journée dédiée aux nouvelles mobilités avec l’intervention de spécialistes internationaux de ces questions. « Au Mans, nous avons tout pour innover, fabriquer et tester. Il nous reste à décloisonner et faire travailler tout le monde ensemble », appuie Antoine Charon.

Antoine Charon, président de Le Mans Tech, et Magali Alix-Toupé, déléguée générale de l'association.
Président de Le Mans Tech, Antoine Charon est appuyé par Magali Alix-Toupé, déléguée générale de l'association. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture