Services

Angers Mag : Du pure player au mensuel gratuit

Par T.G., le 02 novembre 2012

Médias Site internet d'information, Angers Mag Info a décidé de compléter son offre avec un mensuel gratuit distribué à 50.000 exemplaires.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lancé il y a trois ans

sur internet, Angers Mag Info a désormais une version papier avec Angers Mag, un mensuel gratuit indépendant d'informations générales. «Il n'en existait pas à côté des titres de la presse quotidienne régionale. Il nous a fallu près d'un an de projet pour aboutir, définir le format d'un mensuel gratuit financé par la publicité et quelques apports. Mais j'insiste: nous ne sommes pas un support de publicité. On présente des sujets de fond avec un autre regard», précise Yannick Sourisseau, le fondateur du pure player. Salarié de la mairie d'Angers - ce qui a pu parfois engendrer des reproches de proximité - ce dernier est l'instigateur du support papier avec Yves Boiteau, journaliste, correspondant pour l'AFP et ex-Le Parisien. L'équipe est complétée par Patrick Touchais, journaliste spécialisé dans l'économie vinicole, Cédric Soulié, maquettiste, et quelques pigistes.




50.000 exemplaires édités

Le premier numéro de 44 pages est sorti le 5octobre. Distribué à 50.000 exemplaires, en ville par une poignée d'étudiants de l'université d'Angers, il a vocation aussi à s'installer progressivement chez les commerçants et lieux publics du centre-ville d'Angers et des 66 communes composant le Pays d'Angers (320.000 habitants, par l'intermédiaire de la structure d'information culturelle Igloo, qui distribue déjà des flyers et affiches d'événements culturels. Au fil des mois, ce nouveau média sera également disponible sur des présentoirs dont la mise en place est ouverte au parrainage d'entreprises, commerçants, artisans et même aux particuliers. Le coût d'amortissement d'un numéro se monte à 26.000euros. La société qui porte le magazine vise un budget annuel de 300.000euros. Elle devrait également proposer son savoir-faire dans les services numériques (adaptation print/tablettes et autres supports). Les fondateurs se donnent six mois pour jauger de la réussite du projet, soutenus par quelques investisseurs privés souhaitant rester anonymes. «C'est un pari de faire de l'information gratuite de qualité. Ca vaut le coup de tenter. On est vraiment dans un bi-media avec le site internet qui continue d'exister. L'un apportera à l'autre», conclut Yves Boiteau, le rédacteur en chef. Le premier numéro a consacré son dossier de Une à un diagnostic de l'économie angevine.


www.angersmag.info

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises