Maine-et-Loire

Chimie

Adisseo investit 35,5 millions d’euros dans une plateforme industrielle en Anjou

Par Olivier Hamard, le 24 septembre 2020

Troisième acteur mondial de solutions nutritionnelles pour les animaux, le groupe Adisseo va investir 35,5 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle unité industrielle à Segré-en-Anjou Bleu, en Maine-et-Loire, pour sa filiale Innov’ia, spécialisée dans la fabrication de poudres sur mesure pour les industries alimentaire, pharmaceutique ou cosmétique. Le site commencera son activité courant 2022.

Unité industrielle Innov'ia Adisseo - Segré (49)
La future unité industrielle de la filiale d'Adisseo Innov'ia commencera la production en juillet 2022. — Photo : Adisseo

Pour augmenter sa production, l'entreprise Innov’ia, qui élabore des poudres destinées à différents secteurs industriels avec deux usines à Caen et à La Rochelle, souhaitait se doter d’une troisième unité. La filiale du groupe Adisseo, basé en région parisienne, a fait le choix de Segré-en-Anjou Bleu, en Maine-et-Loire, pour construire son futur site sur un terrain de six hectares.

Un agrandissement prévu en 2030

Innov’ia et sa maison mère Adisseo vont investir dans un premier temps 35,5 millions d’euros dans cette nouvelle usine à Segré-en-Anjou Bleu, dont 18,5 millions seront destinés au process. L’usine de 9 500 mètres carrés disposera pour commencer de trois lignes industrielles équipées de tour d’atomisation et d’une ligne complète de conditionnement. « C’est un projet qui s’inscrit dans la durée, souligne Gérard Deman, président du conseil de surveillance d’Innov’ia. Nous avons réalisé près de 35 millions de chiffre d’affaires en 2019 et nous voulons le doubler d’ici 2030, et même atteindre 100 millions d’euros à plus long terme. Le foncier que nous avons acquis permet d’envisager un développement sur trente ans. En 2030, est prévue une deuxième phase d’investissement avec l’ajout de trois lignes de production supplémentaire. » Innov’ia va y créer 35 emplois et l’effectif atteindra 80 collaborateurs en 2030 avec l’extension prévue de l’usine. La Région Pays de la Loire accompagnera l’entreprise dans ses recrutements et apporte aussi son soutien au projet à hauteur d’un million d’euros.

À Segré-en-Anjou Bleu, Innov’ia, qui transforme 15 000 tonnes de produits par an, fabriquera comme sur ses autres sites des poudres sur mesure, destinées à des clients français et européens de l’industrie alimentaire, pharmaceutique, cosmétique ou chimique.

Entrée en service en juillet 2022

Jean-Marc Dublanc, président d'Adisseo, lors de la présentation du projet à Segré-en-Anjou Bleu.
Jean-Marc Dublanc, président d'Adisseo, lors de la présentation du projet à Segré-en-Anjou Bleu. - Photo : Olivier Hamard JDE

Créée à La Rochelle, Innov’ia a été intégrée en 2011 dans le groupe Adisseo, lui-même entré dans le giron du conglomérat chinois ChemChina en 2006. Fondé dans l’Allier, Adisseo est aujourd’hui le troisième acteur mondial de l’alimentation animale, présent dans 110 pays. Avec 1,44 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2019, dont un tiers sur le marché asiatique, il emploie près de 2 200 salariés, dont plus de la moitié en France. « Nous avons investi 1,75 milliard d’euros depuis 2007, indique Jean-Marc Dublanc, président d’Adisseo, pour la plus grande part en Europe. Le projet de Segré-en-Anjou Bleu, qui a demandé un an de travail et d’échanges, s'inscrit dans cette dynamique d’investissement. »

Les travaux de l’unité industrielle de Segré-en-Anjou Bleu débuteront en janvier 2021. L’équipement entrera en service en juillet 2022. « Le respect de ce timing est pour nous très important, confie le président du conseil de surveillance d’Innov’ia, car nos autres sites arrivent aujourd’hui à saturation. »

Unité industrielle Innov'ia Adisseo - Segré (49)
La future unité industrielle de la filiale d'Adisseo Innov'ia commencera la production en juillet 2022. — Photo : Adisseo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail