Loire

Marketing

Spot Hit voit la vie en grand

Par Gilles Cayuela, le 02 février 2018

Spécialisée dans le marketing direct, Spot Hit ne cesse de croître. A tel point que la PME roannaise va investir près d'un million d'euros dans de nouveaux locaux.

Dirigeant associé de Spot Hit, Pierre Poignot entend séduire les grands comptes comme Intersport — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

Chez Spot Hit, les records ne cessent de tomber. "Sur janvier, nous avons dépassé les 23 millions d'envois. Le précédent record était à 18 millions. En ce moment on n'arrête pas d'ouvrir des bouteilles", se félicite Pierre Poignot, dirigeant associé de la plateforme de marketing mobile spécialisée dans l'envoi de SMS, MMS, emails, courriers et messages vocaux. 

Côté chiffre d'affaires, là aussi la croissance de la PME roannaise de 13 salariés est impressionnante. "Nous sommes passés de 3 M€ de chiffre d'affaires en 2016 à 4,6 M€ en 2017 et nos prévisions pessimistes nous amènent à 7,5 M€ en 2018", confie le dirigeant, qui comptabilise à ce jour 3 500 clients sur sa plateforme.

Cap sur les grands comptes

Ces prévisions de croissance à plus de 60% s'appuient sur l'arrivée d'un nouveau client de poids, Intersport. "Nous allons faire toute leur campagne nationale de marketing direct : SMS, courriers, MMS", expose Pierre Poignot, qui ne compte pas s'en arrêter là.

"Jusqu'à présent, nous avions des moyens comptes, des retails de 40 à 80 boutiques, comme Carré Blanc, Devernois, Mado Marcel ou La Fée Marboutée. L'objectif va être désormais de nous appuyer sur l'expérience et le développement que nous avons fait sur notre plateforme pour Intersport pour aller chercher d'autres grands comptes", confie le dirigeant.

Pour ce faire, Spot Hit a ouvert il y a deux mois une agence à Rennes. "L'idée est de nous développer sur le Grand Ouest mais aussi sur la région parisienne. Rennes n'est qu'à une heure et demi de Paris. C'est vraiment pratique. L'agence compte pour l'instant deux personnes mais nous allons recruter un responsable grands comptes qui sera basé sur Rennes", développe Pierre Poignot.

Un nouveau bâtiment à Roanne

A l'étroit dans ses locaux roannais, Spot Hit projette également d'investir entre 800 000 et 1 million d'euros dans la construction d'un nouveau bâtiment sur le parc d'activité de la Vilette. Un bâtiment qui devrait voir le jour début 2019 et qui devrait permettre à la PME d'absorber sa croissance. "D'ici un an et demi on devrait encore embaucher au moins une dizaine de personnes", conclut le dirigeant.

Dirigeant associé de Spot Hit, Pierre Poignot entend séduire les grands comptes comme Intersport — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises