Rhône

Informatique

Sacha Rosenthal, PDG de Xefi : « Notre aventure devient européenne »

Par Audrey Henrion, le 02 janvier 2019

Sacha Rosenthal, le PDG du groupe Xefi (CA 2018 : 107 M€, 610 collaborateurs), une entreprise spécialisée dans les solutions informatiques pour les PME (équipement, impression, infogérance, sécurité des données et soft) multiplie les projets de développement en France et à l'étranger. Il compte tripler la taille de son entreprise pour atteindre dans cinq ans la barre des 350 M€ de chiffre d’affaires.

"On veut dérouler notre modèle pour atteindre plus de 100 agences en franchise et 40 en propre fin 2020" indique Sacha Rosenthal.
"On veut dérouler notre modèle pour atteindre plus de 100 agences en franchise et 40 en propre fin 2020" indique Sacha Rosenthal. — Photo : Xefi

Le Journal des Entreprises : Votre projet de data center était à l’origine calibré à 4 M€ d’investissement, projet qui atteint finalement 17 M€. Que s’est-il passé ?

Sacha Rosenthal : J’ai en effet eu le sentiment d’avoir pris un vrai risque. Côté finances, on a vidé 15 ans de trésorerie en arrivant à 4 M€ d’endettement en 2014, soit un peu plus de 3,5 fois mes fonds propres. Heureusement, dès 2015, nous avons recroisé les courbes. Pour coller à ce projet industriel d’envergure, on s’est doté d’une capacité commerciale supérieure à celle qu’on avait initialement prévue. Au départ, nous avions évalué l’investissement à 2,5 M€ pour le data (le bâtiment), et 1,5 M€ pour l’IT (la capacité d’hébergement de données). Nous sommes arrivés à 6 M€ dans le data et 11 M€ dans l’IT.

La raison ? Les investissements dans l’IT sont proportionnels au niveau de clients et nous voulions nous doter d’une capacité d’hébergement conséquente. Mais ce choix a été payant. Le data de Civrieux, dans l’Ain, accueille aujourd’hui plus de 2 000 clients, dont le groupe Solvay et une caisse de retraite. Et déjà 60 % de nos capacités sont occupées, avec comme perspectives proches l’hébergement de données de santé.

Comment se répartit l’activité de Xefi ?

S.R. : Historiquement, nos métiers s’établissent sur toute la chaîne de valeur des besoins des PME. L’équipement (ordinateurs et imprimantes) représente 48 % du CA total, mais moins de 20 % de la marge. L’infogérance, sécurité des données (messagerie, sauvegarde, cloud), le soft (les logiciels gestion/ compta/CRM) pèse 52 % du CA. Consolidés, ces biens et services, vendus via nos 16 agences apportent 87 M€ de chiffre d’affaires, auquel s’ajoutent 20 M€ issus de nos agences en franchises.

Quelle est votre ambition pour Xefi ?

S.R. : Localement, nous lançons l’agrandissement de notre siège social situé dans l’agglomération lyonnaise, à Rillieux-la-Pape, une surface multipliée par trois pour plus de 6 M€ d’investissement. En France, nous nous attaquons au Grand Paris, avec Frédéric Aupiais recruté pour coordonner ce chantier. Objectif : une vingtaine d’agences à Paris ouvertes d’ici 3 à 4 ans, quasiment en autofinancement. Nous venons d’acquérir une agence dans le 15e arrondissement et sommes en train d’acheter une agence à Versailles et une autre à Rueil-Malmaison. L’objectif est de compter plus de 100 agences en franchise et 40 en propre fin 2020 (48 en franchise et 16 en propre actuellement, NDLR). Nous continuons en parallèle à déployer des data center, avec l’idée d’en ouvrir un par département en lien avec l’agence à proximité.

Et, enfin, nous sommes sur le point d’ouvrir des franchises en Europe, sur un business model identique à celui de la France. Stéphan Gauthier, ex-DG du groupe Feu Vert, nous a rejoints pour conduire cette aventure européenne. Nous commençons par le Benelux, la Suisse et Monaco. Objectif : une centaine d’agences en Europe dans 5 ans. Si tout se passe comme prévu, Xefi atteindra un CA de 250 M€ à 3 ans puis 350 M€ dans 5 ans, avec 1 500 à 1 700 salariés au total.

"On veut dérouler notre modèle pour atteindre plus de 100 agences en franchise et 40 en propre fin 2020" indique Sacha Rosenthal.
"On veut dérouler notre modèle pour atteindre plus de 100 agences en franchise et 40 en propre fin 2020" indique Sacha Rosenthal. — Photo : Xefi

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture