Réseaux

Réussissons ensemble : 8,2 M€ d'échanges en trois ans

Par Yann Petiteaux, le 06 mars 2015

Le club d'entreprises basé à Montrond-les-Bains veut structurer son action. Il a recruté une déléguée générale et va créer plusieurs commissions de travail.
Photo : Le Journal des Entreprises

En l'espace de trois ans, le club d'entreprises ligérien Réussissons ensemble a permis à ses membres de générer 8,2 millions d'euros d'affaires à travers plus de 400 échanges. « On pense qu'il y en a même eu un peu plus, car certains échanges entre nos adhérents ne sont pas comptabilisés pour cause de confidentialité », précise Michel Fournel, président de Réussissons ensemble et chargé d'affaires chez Colas Rhône-Alpes Auvergne. Rappelons que le club a été fondé en septembre 2011 par l'ancien chef d'entreprises Jean Munster, qui avait à l'époque pour mission de redresser le centre thermal de Montrond-les-Bains, les Iléades. Pour y parvenir, il rassemble alors quarante entreprises du territoire et crée Réussissons ensemble. L'adhésion de ces membres va permettre de fournir un capital de redressement de 60.000 euros pour les Iléades. Un succès. Depuis lors, le club poursuit sa vocation, qui repose sur trois piliers : « aller chercher des partenaires à proximité plutôt qu'en dehors du département, faire profiter les salariés des entreprises adhérentes des promotions chez les autres entreprises du club, et soutenir des associations caritatives », résume Michel Fournel. Pour le président élu en 2012, le fil rouge de l'association reste toutefois « de se faire travailler les uns les autres ».




Une cinquantaine d'entreprises adhérentes

Installé au restaurant La Poularde à Montrond-les-Bains, le club compte à ce jour une cinquantaine d'entreprises adhérentes de toutes tailles et issues de tous secteurs d'activités. Parmi les dernières arrivées, on compte notamment le site d'information Zoomdici, NRJ/Chérie FM ou l'entreprise de gestion de risques stéphanoise Socotec. « Cela fait un joli melting pot, se félicite Michel Fournel. Nous continuons de chercher des adhérents, mais nous savons que nous ne dépasserons pas la soixantaine d'entreprises pour des raisons pratiques. D'ailleurs, lorsqu'un candidat se présente, nous vérifions qu'il n'y a pas déjà au sein du club une entreprise du même corps de métier, afin d'éviter la concurrence en interne. Si jamais c'est le cas, il peut y avoir un droit de véto. » Chaque adhérent verse un droit d'entrée de 1.500 euros, puis s'acquitte d'une cotisation mensuelle de 50 euros. Afin de gérer son fonctionnement au quotidien, le club d'entreprises a recruté au mois de septembre une déléguée générale à temps partiel. Il s'agit de Nora Berroukeche, ancienne animatrice de la CGPME Loire et actuellement adjointe aux finances à la mairie de Saint-Etienne. « Cette embauche va nous apporter un nouveau souffle, estime Michel Fournel. Nous organisons une dizaine de réunions par an. L'idée est de faire des événements plus animés, comme le speed meeting que nous organisons le 12 mars et qui permettra à nos adhérents de mieux se connaître. »




Quatre commissions

Cette année, le président du club entend créer quatre commissions de travail : marketing, emploi, économique, caritative. La commission marketing, aura pour objectif de mieux faire connaître aux salariés des entreprises adhérentes les avantages qu'il peuvent tirer de Réussissons ensemble (remises, tarifs préférentiels...). La commission emploi réunira les dépôts de CV et les demandes d'embauches, tandis que la commission économique étudiera les moyens d'apporter une aide financière aux entreprises adhérentes du club. Enfin, la commission caritative structurera la politique de dons que mène chaque année le club auprès d'associations locales. « Nous versons 4.000 à 5.000 € par an », souligne Michel Fournel. www.reussissons-ensemble.fr

Photo : Le Journal des Entreprises