Lyon

Agroalimentaire

Nouveau siège pour Bjorg, Bonneterre et Cie

Par la rédaction, le 31 mai 2017

Le groupe spécialisé dans la nutrition bio (CA : 340 millions d’euros) se dote d’un nouveau siège social dont la construction est confiée au promoteur lyonnais Cardinal. Date de livraison : juillet 2018.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Trop petits. Les bâtiments existants, construits en 1985, ne suffisent plus pour accompagner la croissance du groupe Bjorg, Bonneterre et Cie (anciennement Distriborg), lequel vise 500 millions de chiffre d’affaires en 2020 contre 340 millions en 2016. Sa direction a ainsi donné ce mardi le coup d’envoi pour la construction d’un nouveau siège de 5400 m² sur une réserve foncière de trois hectares, à proximité immédiate du site actuel de la société à Saint-Genis-Laval, dans l’agglomération lyonnaise. Un projet évalué à 12 millions d’euros, confié au promoteur Cardinal.

Adossé à la holding néerlandaise Wassanen, Bjorg, Bonneterre et Cie – qui compte 250 collaborateurs – a enregistré une croissance de 11 % en 2016. Ses produits sont distribués à la fois sur le réseau des grandes surfaces (Bjorg) et en boutiques bio (Bonneterre). « Longtemps, le groupe a été un acteur particulièrement discret, même s’il est numéro un de son secteur », concédait l’an dernier au Journal des entreprises son directeur général Daniel Tirat. « Mais notre stratégie aujourd’hui est d’être plus visible ».

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture