Rhône

Industrie

Lyon Parilly Factories, nouvelle marque industrielle de Lyon Métropole

Par Audrey Henrion, le 07 mars 2019

Lyon Métropole lance sa nouvelle marque de territoire "Lyon Parilly Factories".Une stratégie de déploiement industriel appuyée par l'aménageur métropolitain (Groupe Serl) et la Banque des Territoire qui achètent conjointement le site industriel de Bosch (11 hectares) pour en faire un espace d'accueil d'une vingtaine de start-up industrielles. 

De gauche à droite, Heiko Carrie, président de Bosch France, David Kimelfeld président de Lyon Métropole, Jean Luc Da Passano (groupe Serl) et le représentant de Banque des Territoires.
De gauche à droite, Heiko Carrie, président de Bosch France, David Kimelfeld président de Lyon Métropole, Jean Luc Da Passano (groupe Serl) et le représentant de Banque des Territoires. — Photo : Audrey Henrion

C’est officiel, le site industriel détenu par Bosch France à Vénissieux est cédé au groupe SERL et à la Banque des Territoires (filiale de la Caisse des dépôts) qui misent conjointement 80 M€ sur l’aménagement de cet espace. Le nouvel ensemble est baptisé « USIN Lyon Parilly Factories : usines connectées pour industriels inspirés » s’étend sur 11 hectares. Les chiffres clés du site actuel, occupés par Bosch et Boostheat, devraient exploser d’ici 2025. Les bâtiments industriels passant de 32 000 m² à 60 000 m². Les locations pourront aller d’un simple bureau jusqu’à des halles industrielles de 1800 à 4000 m². Les nouvelles constructions seront lancées en janvier 2020, accueillant 40 % d’activités tertiaires et 60 % d’activités de production, avec 20 à 25 entreprises à potentiel et en cours de sélection. Côté emploi, les projections tablent sur un « atterrissage » à 800 voire 1 000 postes d’ici 2025, contre 120 aujourd’hui. Les start-up industrielles seront « accélérées et animées » par la Ruche Industrielle, une association Loi 1901 pilotée par Caroline Félix à laquelle adhèrent les grands acteurs du territoire tels qu’Aldes, Renault Trucks, l’Insa, Bosch, Vicat, EDF, la SNCF…

De gauche à droite, Heiko Carrie, président de Bosch France, David Kimelfeld président de Lyon Métropole, Jean Luc Da Passano (groupe Serl) et le représentant de Banque des Territoires.
De gauche à droite, Heiko Carrie, président de Bosch France, David Kimelfeld président de Lyon Métropole, Jean Luc Da Passano (groupe Serl) et le représentant de Banque des Territoires. — Photo : Audrey Henrion

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture