Services

LM Éco Production : L'imprimante à l'ère du reconditionnement

Par G.Be. LM Éco Production, le 06 mars 2015

Informatique. L'économie circulaire est en plein boom. Un constat que Lama France compte exploiter avec sa nouvelle filiale LM Éco Production.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

2015 ou l'année test pour LM Eco Production... Créée il y a tout juste un an, cette filiale du groupe Lama France (spécialisé dans le consommable d'imprimantes) doit désormais faire ses preuves. « Nous avons fait un premier exercice correct mais les choses sérieuses commencent... », relève Cyril Berthier, co-associé de cette structure qui affichait fin 2014 un CA de 100 K€. Le coeur d'activité de LM Eco Production : le reconditionnement d'imprimantes en particulier de celles conservées sur de courtes durées, en leasing, par exemple. « Nous avions fait, au démarrage de l'activité, le constat de l'absence de filière organisée. Nous disposions des compétences techniques en matière de maintenance pour investir le créneau », explique Cyril Berthier, par ailleurs directeur du développement de Lama France. Alors qu'il se vend chaque année près de 900.000 imprimantes laser dans l'Hexagone, la jeune entreprise estime pouvoir capter rapidement entre 2 et 4 % de ce volume. D'autant qu'en Allemagne, l'imprimante reconditionnée a trouvé sa place et que le marché de la deuxième main entre dans les moeurs en France grâce aux téléphones portables (15 % sont reconditionnés). Son premier marché, LM Éco Production le doit à une banque décidée à changer son parc d'un millier d'imprimantes. « Très vite, nous avons choisi de proposer ces imprimantes à un client de l'univers de la bureautique engagé dans l'économie durable », détaille Cyril Berthier. Cette opération a permis de valider la viabilité du modèle. L'entreprise s'est ensuite penchée sur la commercialisation. Le carnet d'adresses de Lama France, actionnaire majoritaire de LM Éco Production a dès lors été exploité. En interne un commercial se charge, en effet, de tisser des liens avec les magasins d'informatique, de bureautique, les sites internet... L'équipe se compose aussi de 4 personnes à l'atelier encadrées par un technicien pressenti pour prendre, dans un avenir proche, le poste de responsable technique. En parallèle, 3 associés de Cyril Berthier (tous cadres chez Lama France) participent aux décisions stratégiques.




Compétitivité prix

Afin de lever les freins à son développement, LM Éco Production propose une garantie d'un an sur ses produits. Et joue sur des tarifs particulièrement attractifs (de 20 à 70 % moins cher qu'une impimante neuve). Alors même que les pièces d'usure ont été changées, un nettoyage en profondeur à l'intérieur et à l'extérieur effectué, un consommable neuf installé. « Pour être rentable, en passant par des revendeurs nous devons faire du volume. Pendant nos 6 premiers mois d'existence, nous avons écoulé un millier d'imprimantes. Nous espérions faire mieux. Mais notre modèle indirect demande du temps pour sensibiliser les clients », explique Cyril Berthier. Le seuil de rentabilité se situe autour de 4.000 unités et devrait être atteint dès cette année. « Nous sommes dans l'ère du temps, il faut juste que les synergies avec les entreprises du groupe Lama France s'enclenchent et qu'une dynamique côté revendeur se créé », résume Cyril Berthier.




(Rillieux-la-Pape) CA 2014 : 100.000 ? 6 salariés Dirigeant : Cyril Berthier www.eco-imprimante.fr

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises