Isère

Transport

Le transporteur VFD repris par le fonds d’investissement CUBE

Par Françoise Sigot, le 16 mai 2018

Cube, nouvel actionnaire de VFD affiche 1,3 milliard de chiffre d’affaires, emploie 10 200 personnes et est à la tête de 3300 bus et cars, 340 trains, 40 ferries. — Photo : VFD

Fondée par le département de l’Isère en 1894, la Société d’Économie mixte Voies Ferrées du Dauphiné (VFD) exploite sous le sigle TransIsère 42 lignes de bus régulières et la desserte de plus de 100 établissements scolaires ainsi que chaque hiver les dessertes des stations de ski. L’entreprise qui emploie 400 personnes quitte le giron du Département pour rejoindre le groupe CFTR, filiale du fonds CUBE basé au Luxembourg. « Notre objectif est d’achever la migration de VFD vers le secteur compétitif pour assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois d’industrialiser ses capacités de réponse aux appels d’offres pour aussi se projeter sur de nouveaux marchés, renouveler et rajeunir la flotte dans des conditions financières fiables pour une croissance profitable », indique Stéphane Guenet, Directeur général de CFTR. Le transporteur Isérois devrait bénéficier de la force de frappe de son nouvel actionnaire, essentiellement actif en Europe du Nord qui totalise 1,3 milliard de chiffre d’affaires, emploie 10 200 personnes et est à la tête de 3 300 bus et cars, 340 trains, 40 ferries.

Cube, nouvel actionnaire de VFD affiche 1,3 milliard de chiffre d’affaires, emploie 10 200 personnes et est à la tête de 3300 bus et cars, 340 trains, 40 ferries. — Photo : VFD

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture