Services

La Liberté de Montbrison : L'hebdo reprend du service

Par Gilles Cayuela, le 05 février 2010

L
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

iquidée en juillet2009, La Liberté de Montbrison reprendra du service en mars prochain grâce à Éric Brunel et Nadine Mathias. Objectif? Redonner une nouvelle vie à cet hebdomadaire local. Créé en 1910 par la famille Cerisier, La Liberté de Montbrison devrait faire son retour dans les kiosques courant mars. Liquidé au mois de juillet dernier, l'hebdomadaire local s'apprête à être relancé par Éric Brunel, P-dg de la société Elbe à Chalain d'Uzore, et par Nadine Mathias, professionnelle de la communication et des médias, passée par la presse gratuite, l'Essor et Forez Magazine. Un site internet




à terme

Racheté aux enchères au mois de décembre dernier, le titre sera porté par la société BM Invest, créée début janvier par les deux associés. «Avec Éric Brunel, nous étions très attachés à ce titre qui dispose d'une identité forte sur Montbrison. Nous avons donc pris le pari de faire renaître ce journal de proximitéqui colle à la vie locale de nos associations, de nos entreprises et des politiques», justifie Nadine Mathias. Encore en phase de démarrage, l'hebdomadaire montbrisonnais ne devrait pas subir de profonde mutation. «Dans un premier temps, nous allons conserver le même logo, la même maquette et la même pagination. La diffusion à 3.000 exemplaires (ndlr: dont 1.000 abonnés avant la liquidation) dans 52 points de ventes sur Montbrison, l'Astrée et les Monts du Forez reste inchangée», expose la responsable commerciale et administrative. Et de poursuivre: «On garde le même modèle économique, mais avec une structure plus légère qui pour la partie rédaction comportera un chef d'édition et un réseau de pigistes et correspondants». À terme, La Liberté de Montbrison devrait néanmoins évoluer dans sa formule. Nouvelles pages, nouvelles thématiques et surtout un site internet qui pourrait voir le jour en fin d'année, voir début 2011. «C'est devenu incontournable, mais le but n'est pas de faire la même chose que sur le support hebdo. Il faut que l'on apporte une information plus étoffée, un service en plus», conclut Nadine Mathias.




-




Tél.: 06.22.15.84.63

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture