Auvergne-Rhône-Alpes

Numérique

French Tech Diversité devient French Tech Tremplin

Par Pierre Lelièvre, le 08 février 2019

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au Numérique a annoncé le lancement du dispositif French Tech Tremplin, en remplacement du French Tech Diversité. Un programme dédié à l’émergence de la diversité dans l’entrepreneuriat et le numérique.

Mounir Mahjoubi (au centre) entouré des lauréats de Diversidays Lyon le 7 février 2019. Le secrétaire d'Etat au Numérique vient de dévoiler le nouveau dispositif French Tech Tremplin
Mounir Mahjoubi (au centre) entouré des lauréats de Diversidays Lyon le 7 février 2019. Le secrétaire d'Etat au Numérique vient de dévoiler le nouveau dispositif French Tech Tremplin — Photo : Pierre Lelièvre

En remplacement du programme French Tech Diversité lancé en 2017 mais décrié pour son faible financement (2 M€ pour 35 start-up sélectionnés), Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, a annoncé jeudi 7 février lors d’un déplacement à Lyon le lancement d’une nouvelle mouture du dispositif sous le nom French Tech Tremplin, après une expérimentation réussie en Ile-de-France.

L’objectif ? Attirer vers l’écosystème les personnes de tous horizons et d’ordinaire absentes du dispositif, à commencer par les femmes et les jeunes de quartiers prioritaires. « Le visage French Tech ne ressemble pas à celui de la France. Ce sont majoritairement des hommes issus de CSP + et vivant en centre-ville », a affirmé Mounir Mahjoubi, rappelant le besoin d’ouvrir la French Tech et le numérique à d’autres profils issus de la diversité. « Il faut avoir en tête que la diversité est une chance pour le numérique. L’économie en a besoin », a martelé le secrétaire d’Etat, à l’occasion de sa présence à l’événement Diversidays à Lyon qui vise à promouvoir les entrepreneurs du numérique issus de la diversité.

15 millions d’euros

Le nouveau programme, qui mêle financement, sensibilisation à l’entrepreneuriat et formation au numérique, est doté d’une enveloppe de 15 M€ pour deux ans ans dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir. Ce budget sera mise à disposition des capitales French Tech régionales pour accompagner financièrement des start-up correspondant aux cahiers des charges de l’ancien programme (origines sociales des entrepreneurs, projets, besoins…).

Les bénéficiaires auront été sélectionnés par un comité de bienveillance régional qui étudiera les besoins de chaque projet et versera entre 15 000 et 50 000 euros par an. 500 projets seront accompagnés a confirmé le secrétaire d’Etat. Les premières candidatures seront ouvertes en mai 2019, pour un versement des aides avant la fin de l’année. Chaque délégation French Tech pourra abonder l’enveloppe dont elle aura eu la charge et ainsi soutenir davantage de projets. Le montant alloué pour la région Auvergne Rhône-Alpes n’a pas été dévoilé.

Mounir Mahjoubi (au centre) entouré des lauréats de Diversidays Lyon le 7 février 2019. Le secrétaire d'Etat au Numérique vient de dévoiler le nouveau dispositif French Tech Tremplin
Mounir Mahjoubi (au centre) entouré des lauréats de Diversidays Lyon le 7 février 2019. Le secrétaire d'Etat au Numérique vient de dévoiler le nouveau dispositif French Tech Tremplin — Photo : Pierre Lelièvre