Réseaux

Boostinlyon : L'accélérateur qui bouscule les créateurs

Par Audrey Henrion, le 04 avril 2014

Le réseau lancé il a deux ans compte désormais vingt-deux entreprises mises en orbite. Son credo : "Réussir ou se planter, vite".

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

N'imaginez pas
Carole Granade se poser deux heures en terrasse pour vous décrire le concept du réseau BoostinLyon, premier accélérateur de start-up lyonnais qu'elle préside et à la création duquel elle a activement participé. Pas le temps ! Celle qui recevait dans son salon les premières entreprises du réseau butine maintenant de-ci de-là pour faire connaître l'entrepreneuriat tel qu'elle le conçoit : efficace, pragmatique, voire impitoyable, mais enrichissant, à tous points de vue.

Galaxie d'entrepreneurs

Autour d'elle s'amarre une galaxie d'entrepreneurs émergeant ou confirmés, évoluant dans des domaines souvent proches, mais sans jamais être des concurrents, c'est une des marques de fabrique de BoostinLyon. Pourquoi ? Parce que quand ceux qu'elle nomme les "accélérés" se réunissent, en général Cours de la Liberté à Lyon, dans l'espace de coworking La Cordée loué par les jeunes pousses, c'est pour tester des "pitchs", se poser des questions qui fâchent, jouer mutuellement les trouble-fête pour mieux faire progresser les idées, le business plan et la stratégie de vente. Les fondateurs ou les partenaires de la première heure sont nombreux et leurs parcours sont un miroir de l'écosystème entrepreneurial qui émerge à Lyon. On y croise
Philippe Pélissier (Kapéos, fusion acquisition et levée de fonds),
Jérôme Poiraud (Lynov, conseil en innovation),
Pascale Lagahe, (journaliste, éditrice, cofondatrice de l'Atelier des Médias),
Tanguy Sélo (ancien directeur d'Imaginove, consultant),
Pascal Stradella (entrepreneur en série, consultant en stratégie),
Pascal Bordat (OptiValue),
Rémi Darricau (Résidéclic) et
Nathan Hallouin (MonsieurGourmand).

Partenariat stratégique

Les mentors qui proposent un accompagnement plus périodique sont tout autant le reflet de l'air du temps. Parmi eux
Gautier Cassagnau (Géolid) dont l'entreprise vient de signer un partenariat stratégique avec Google,
Paul Marcadé (Scapelan et BA),
Olivier Marx (Altics), et
Michaël Schwartz (la Cordée)... « Ceux qui viennent désormais chez nous sont ceux qui seraient allés rejoindre "Le camping" à Paris. On a réussi à les convaincre grâce à notre modèle à la fois collaboratif et exigeant », explique Carole Granade qui vit à Lyon depuis l'automne 2011. Diplômée de l'École polytechnique féminine et d'HEC (HEC Entrepreneurs), elle revient de quinze ans à San Francisco dont neuf comme directrice de la Chambre de commerce franco-américaine de San Francisco (FACCSF), puis quelques années de conseil en marketing pour des start-up de la Silicon Valley. C'est par l'accompagnement et le conseil de centaines de start-up au court de ces quinze années qu'elle a acquis une expertise en développement d'entreprises innovantes. Parmi celles-ci se trouvent, à Lyon UpFluence, une plateforme d'échanges entre annonceurs et bloggers, SeFaireLaMalle.com ou MyKompany plateforme de création.

Boostinlyon

@email http ://boarding. boostinlyon.fr

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture