Lyon

Santé

Bioparc accueille quatre nouvelles entreprises dans le numérique et la santé

Par Pierre Lelièvre, le 10 janvier 2019

Quatre projets d’entreprises mêlant la santé et le numérique sont accueillis au sein de Bioparc (Lyon 8e). Une nouvelle vie pour l'ancienne caserne de la Buire dans laquelle la SERL a investit 4,5 M€ et attend jusqu’à 100 millions d’euros d’investissement privé.

Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld (au centre), entouré du docteur Luc Fontaine, porteur du projet Medicina (à gauche) et de Jean-Luc da Passano, président de la société d'économie mixte SERL.
Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld (au centre), entouré du docteur Luc Fontaine, porteur du projet Medicina (à gauche) et de Jean-Luc da Passano, président de la société d'économie mixte SERL. — Photo : Pierre Lelièvre

Le projet Bioparc accueille quatre nouvelles entreprises et fait du numérique et de la santé, les deux piliers de la métamorphose de ce site, aménagé par le groupe SERL.

Ancienne usine automobile transformée en caserne jusqu’à sa libération en 2001, le site de 3,4 hectares de l’avenue Rockefeller accueillera plusieurs entreprises - AB Sciences, Edelris, Enyo Pharma et ErytechPharma (déjà présent à la pépinière Laënnec installée sur le site) - pour former le pôle de biotechnologies Bioserra, porté par Vaillance Immobilier pour 20 M€ d’investissement. Au total, quelque 100 M€ d’investissement privé sont attendus pour 4,5 M€ engagés par les collectivités.

Les premières entreprises prendront en mai 2019 leurs quartiers dans un bâtiment de 7 000 m² où travailleront 200 chercheurs. Par ailleurs, l’entreprise de santé pluridisciplinaire Medicina ouvrira sur place en septembre 2019 son premier site (sur 6000 m²).

D’autre part, sur plus de 4 000 m² répartis dans deux bâtiments distincts, Techsoft 3D, spécialisé dans la programmation de logiciel 3D et l’hébergeur de données, DC for Data (13 M€ d’investissement), viennent renforcer l’attractivité du pôle santé.
 

Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld (au centre), entouré du docteur Luc Fontaine, porteur du projet Medicina (à gauche) et de Jean-Luc da Passano, président de la société d'économie mixte SERL.
Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld (au centre), entouré du docteur Luc Fontaine, porteur du projet Medicina (à gauche) et de Jean-Luc da Passano, président de la société d'économie mixte SERL. — Photo : Pierre Lelièvre