• Nancy

    Santé

    Pendant le confinement, Juggle a finalisé la V2 de son application

    07 juillet 2020

    Lancée en juin 2018 par Corentin Kerbiriou et Henri Reydon, la start-up Juggle, basée à Vandoeuvre-lès-Nancy, développe une application facilitant les apprentissages des enfants atteints de troubles autistiques. L’entreprise, qui emploie neuf salariés, a déjà levé 900 000 € et revendique « plus de 500 professionnels » utilisant leur application, JuggleApp. « La période de confinement a été mise à profit pour finaliser la seconde version de JuggleApp qui propose maintenant une fonctionnalité unique : afficher les forces et les faiblesses du développement de chaque personne pour permettre aux accompagnants de construire une intervention adaptée », détaille l’équipe de la start-up dans un communiqué. Le développement s’appuie sur les compétences de « deux laboratoires nancéiens, Interpsy (psychologie et psychiatrie) et Loria (mathématiques et informatique) de l’Université de Lorraine » et les tests ont été réalisés grâce à un partenariat avec la Fondation Orange.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos