• Grand Est

    Ressources humaines

    Malgré la reprise du 3e trimestre 2020, l'emploi salarié chute dans le Grand Est

    14 janvier 2021

    Selon une étude de l’INSEE rendue publique ce 14 janvier, l’emploi salarié dans le Grand Est s’est redressé au 3e trimestre 2020 (+1,3 %) mais n'a pas compensé la baisse du 1er semestre (-2,6 %). La région a ainsi perdu 26 700 emplois salariés depuis fin 2019. Cette baisse, plus forte que la moyenne nationale, « touche tous les secteurs à l’exception de la construction (+0,8 %) ». L’emploi intérimaire dégringole de 12 %. Malgré une reprise importante entre les deux confinements, l’hébergement-restauration et les services aux ménages (activités culturelles, sportives et récréatives) perdent 13 400 emplois salariés. L’emploi industriel poursuit, lui aussi, sa chute (-1,7 %). L'industrie automobile est particulièrement affectée. D’un point de vue géographique, la Haute-Marne et le Haut-Rhin sont les départements les plus touchés de la grande région (-2,3 et -2,1 %), contrairement à la Meurthe-et-Moselle (-0,7 %) et à l’Aube (-0,8 %).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos