• Grand Est

    Commerce

    Le magasin E.Leclerc d'Hauconcourt mise sur le marketing sensoriel

    14 novembre 2017

    Jean-Luc Bramas, PDG du E.Leclerc d’Hauconcourt (effectif : 400 personnes) au Nord de Metz, a eu l’idée d’intégrer le marketing sensoriel à son magasin. « Un lieu dans lequel il y a une senteur agréable est propice au bien-être du client et lui donnera envie de passer plus de temps dans le centre commercial et d’y revenir. » Le magasin de Hauconcourt a mené ses tests à partir du printemps dernier, auprès de différents prestataires. « Il s’agit en fait d’installer un boîtier qui diffuse des odeurs, certaines entreprises avaient développé des produits dont l’odeur était trop éphémère », ajoute Jean-Luc Bramas. L’entreprise retenue est finalement ScentAir. « Pour un investissement d’environ 3.000 euros par an, nous possédons trois boîtiers : deux sont installés à l’entrée, avec actuellement une odeur d’orange-cannelle. Un troisième boîtier est mis en place dans la zone saisonnière, et l’odeur va évoluer en fonction du moment de l’année. Les jouets sont en ce moment mis en avant avec la période de Noël qui approche, nous avons donc choisi une odeur de pin. »

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos