Moselle

Énergie

Viessmann mise sur les chaudières à pile à combustible

Par Jonathan Nenich, le 31 janvier 2019

Le groupe allemand Viessmann, spécialiste de la fabrication et commercialisation de chaudières, se lance dans un projet futuriste : confectionner et vendre des chaudières à pile à combustible. L’usine basée à Faulquemont (Moselle) s’inscrit dans la stratégie de diversification d’activité en produisant le réservoir embarqué nécessaire à ce type de chaudière.

Viessmann lance une chaudière à pile à combustible
Le géant allemand Viessmann espère démocratiser la chaudière à pile à combustible en la commercialisant partout en Europe. — Photo : © Viessmann

L’usine Viessmann de Faulquemont (Moselle) s’apprête à jouer un rôle essentiel dans l’entreprise de diversification qu’est en train de mener sa maison mère, le groupe allemand Viessmann. Fabricant des chaudières au fioul, ce groupe de 12 000 salariés s’attaque à un nouveau marché, celui de la chaudière à pile à combustible. « Nous souhaitons préparer le marché du futur avec de nouvelles énergies plus conformes au contexte environnemental », explique Richard Cordonnier, chef de produits chaudières domestiques et nouvelles technologies à l’usine de Faulquemont. Employant 513 salariés, réalisant 107 millions d’euros de chiffre d’affaires et abritant le siège social France de Viessmann, le site lorrain fabrique aujourd’hui des réservoirs d’eau et des capteurs solaires. Demain, des 12 000 m² de l’usine de Faulquemont sortiront des réservoirs embarqués nécessaires à la fabrication de chaudières à pile à combustible. L’assemblage de la chaudière sera réalisé dans l’usine historique du groupe, à Allendorf, en Allemagne.

Ambitions européennes

Destinées à équiper des maisons individuelles, ces chaudières, qui produisent de la chaleur et de l'électricité grâce au générateur de gaz à condensation et à la pile à combustible, permettent aux consommateurs de subvenir, sans dépendre des réseaux électriques, à la consommation de tous les appareils qui ne créent pas de pics de consommation comme le chargement des téléphones ou le matériel en veille. Un moyen de faire des économies sur les factures, de près de 40 %. Un moyen aussi d’être plus respectueux de l’environnement. « La pile à combustible ne rejette pas de CO2. Elle fonctionne par un échauffement, qui dégage ensuite l’énergie », précise Richard Cordonnier.

« C’est la synergie de toutes nos usines et partenariats qui nous permet de proposer une technologie futuriste mais qui a fait ses preuves »

Les chaudières sont encore en phase de test. L’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Environnement) et GRDF se sont associés à Viessmann afin de lancer un programme de démonstration, pour obtenir un retour d’expérience des utilisateurs. Une cinquantaine de chaudières à pile à combustible en France vont être déployées jusqu’en 2020.

L’exemple japonais

Le groupe espère démocratiser le marché en inondant l’Europe de cette technologie dont le prix se situe pour l’instant entre 13 000 et 14 000 €. « Nous souhaitons la vendre en France, et partout en Europe… Nous constatons l’engouement du public pour produire son énergie, de façon verte », affirme Richard Cordonnier.

Pour ouvrir cette technologie au grand public, le groupe allemand délègue la production du module pile à l’entreprise japonaise Panasonic. Viessmann garde à sa charge toute la R & D qui incombe à la fabrication. « C’est la synergie de toutes nos usines et partenariats qui nous permet de proposer une technologie futuriste mais qui a fait ses preuves », indique Richard Cordonnier. Au Japon, 250 000 chaudières de ce type sont commercialisées. Panasonic détient 50 % des parts du marché mondial sur cette technologie. Des résultats qui ne laissent pas insensibles du côté de Faulquemont.

Viessmann lance une chaudière à pile à combustible
Le géant allemand Viessmann espère démocratiser la chaudière à pile à combustible en la commercialisant partout en Europe. — Photo : © Viessmann

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.