Meurthe-et-Moselle

Transport

Transports Hazotte : une croissance externe pour continuer à grandir

Par Jean-François Michel, le 07 mars 2019

Olivier Hazotte, le dirigeant des Transports Hazotte vient de boucler sa première opération de croissance externe en absorbant les Transports Couval, une autre entreprise de Meurthe-et-Moselle. Étape suivante : lancer le chantier d’un nouvel entrepôt logistique à 2,5 millions d’euros.

Dès le mois de septembre prochain, Olivier Hazotte, (à droite), ici avec Daniel Couval, va lancer le chantier d'un nouvel entrepôt logistique.
Dès le mois de septembre prochain, Olivier Hazotte, (à droite), ici avec Daniel Couval, va lancer le chantier d'un nouvel entrepôt logistique. — Photo : © Jean-François Michel

« Nous nous sommes rencontrés le troisième jeudi du mois de novembre 2017, pour le Beaujolais nouveau », s’amuse Olivier Hazotte, le dirigeant des Transports Hazotte, pour détailler sa rencontre avec Daniel Couval. Opérant dans le même secteur d'activité, le transport de marchandises, à 30 kilomètres l'un de l'autre, les deux dirigeants ne s'étaient pourtant jamais croisés. À 62 ans, le patron des Transports Couval songeait à transmettre son entreprise, mais n’imaginait pas que les choses pourraient aller aussi vite : début janvier 2019, tout était bouclé.

À la tête d’une entreprise de transport qui pèse 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, Olivier Hazotte vient donc d'achever sa première croissance externe pour absorber les Transports Couval, basés à Domgermain, qui réalisaient 1,3 million d’euros de chiffre d’affaires pour 9 salariés. « Le nouvel ensemble pèsera 6 millions d’euros de chiffre d’affaires pour près de 45 employés et un parc d’une quarantaine de camions », souligne Olivier Hazotte, qui a fait le choix de conserver la « marque Couval ».

Séparés par une dizaine d’années d’écart, les deux dirigeants se sont totalement retrouvés sur les valeurs qui guident leurs entreprises : « Chez nous comme chez Couval, le client est au centre », insiste le dirigeant des Transports Hazotte. Une fois les deux hommes d’accord, les négociations pour la reprise ont été accélérées par le concours du cabinet Eureka Consulting, mandaté par le groupement de transporteurs Flo, auquel adhèrent les Transports Hazotte.

Investir pour suivre la croissance de l’activité

« Cette opération de croissance externe est un choix stratégique important », souligne Olivier Hazotte. « Non seulement parce que nous avons atteint la taille critique qui me permet d’être plus détaché de l’opérationnel, mais aussi parce que nous avons trouvé le terrain qui nous permettra de doubler la taille de notre entrepôt logistique. »

Portée par une croissance organique continue, mais « raisonnable et maîtrisée », selon son dirigeant, la société basée à Champigneulles veut encore accélérer : « Après l’été, nous allons lancer le chantier d’un nouvel entrepôt logistique de 2 500 m2, à Domgermain, sur le terrain de 24 000 m2 sur lequel est installé l’actuel entrepôt des Transports Couval ». L’investissement s’élève à 2,5 millions d’euros et s’inscrit après un autre chantier : en 2017, Olivier Hazotte avait déjà investi 600 000 € dans une extension de 600 m2, pour porter la surface totale d’entrepôt à Champigneulles à 1 200 m2, afin de suivre la croissance des activités logistique et de « cross docking ». « J’ai vu trop petit, l’entrepôt était plein immédiatement », confesse le dirigeant.

Coincé dans son développement par l’impossibilité de pousser les murs, le terrain de Champigneulles étant trop petit, Olivier Hazotte va donc déménager toute son entreprise à Domgermain. « L’objectif, c’est que le nouveau bâtiment soit opérationnel d’ici à septembre 2020 », souligne Olivier Hazotte. Une opération qui laisse encore la possibilité de faire sortir de terre un bâtiment d’une taille totale de 6 000 m2. « C’est un projet, mais ce n’est pas pour tout de suite » tempère Olivier Hazotte. « Nous allons commencer par soigner la phase de transition, notamment en ce qui concerne le système informatique chez Couval. »

Dès le mois de septembre prochain, Olivier Hazotte, (à droite), ici avec Daniel Couval, va lancer le chantier d'un nouvel entrepôt logistique.
Dès le mois de septembre prochain, Olivier Hazotte, (à droite), ici avec Daniel Couval, va lancer le chantier d'un nouvel entrepôt logistique. — Photo : © Jean-François Michel