Grand Est

Investissement

Silix investit deux millions d'euros dans son nouveau siège

Par Ioanna Schimizzi, le 13 février 2018

80 % de la surface à Hagondange est dédiée au stockage. — Photo : Silix

Près d'un an de travaux, environ deux millions d'euros investis pour une surface totale de 20 000 m2,, 300 trajets de camions pour déplacer le stock. La PME Silix s'est installée dans ses nouveaux locaux le 8 janvier dernier. Le bâtiment se situe à Hagondange, à quelque 300 mètres du précédent siège, qui était à Marange-Silvange. « Une faible différence en termes d'emplacement géographique, mais qui a son importance », appuie François Behr, président de la société spécialisée dans le négoce de matériaux pour la construction et l'aménagement urbain. « Nous passons de locaux situés à côté d'habitations, avec nos camions qui se mettent en route dès 7h, à un emplacement au cœur d'une zone à vocation travaux publics », poursuit François Behr. Silix est désormais à proximité de décharges de déchets inertes et de déchets végétaux, et un fabricant de produits en pré-fabriqué béton. « Nous sommes donc entourés d'entreprises offrant des services complémentaires aux entreprises du BTP, ce qui m'a intéressé dans ce projet de déménagement est l'attractivité de cette zone, et la très forte visibilité que cela nous apporte. Nous avions également besoin de place supplémentaire pour le stockage de nos produits ».

Une croissance de 10 % attendue en 2018

Avec un effectif de 22 personnes, un chiffre d'affaires de 13 millions d'euros en 2017, Silix a réussi à traverser la crise du BTP, « malgré le fait que nos clients soient à 90 % des entreprises des Travaux Publics (TP), donc dépendant de la commande publique. Aujourd'hui nous devrions atteindre une croissance de 10 % pour 2018, notamment suite à l'ouverture d'agences à Nancy, Epinal, et en région parisienne, qui devraient arriver à maturité cette année », ajoute François Behr, qui a notamment obtenu le prix de négociant de l'année en 2017.

Une nouvelle société créée spécialement pour l'application de procédés

Et François Behr ne s'arrête pas en si bon chemin. Toujours à l'affût de nouvelles opportunités, « j'ai découvert le produit Roxem, qui est un produit déposé. Il s'agit d'un mortier hydraulique coulé sur site, qui imite le pavé en pierre naturelle, et qui est une réponse innovante aux pathologies traditionnelles rencontrées sur les voiries en pavés à forte circulation. Nous avons ainsi créé la société AppliRoc en juin dernier, après avoir acheté la licence, et forte d'un salarié agréé qui a suivi une formation sur ce concept, elle intervient pour l'application du procédé, sur un périmètre couvrant le Grand Est. Selon le développement d'AppliRoc, des recrutements pourraient intervenir dans les prochains mois. » Silix commercialise également « un nouveau produit, suite à une rencontre sur un salon professionnel. Il s'agit de ViaVerde, de l'entreprise Via Sols, un revêtement en béton végétalisé, utilisé notamment sur les parkings, qui permet de drainer et végétaliser les surfaces. » François Behr, qui a repris Silix en 2014, se dit également « à l'écoute du marché, et je regarde les opportunités, notamment en termes de croissance externe. »

80 % de la surface à Hagondange est dédiée au stockage. — Photo : Silix