Meurthe-et-Moselle

Mécénat

RS Components apporte aux étudiants lorrains un soutien technique et financier

Par Lucas Valdenaire, le 16 avril 2021

En équipant les élèves de l’IUT de Longwy avec du matériel de précision au sein d’une nouvelle salle de projets tuteurés, la société picarde RS Components mise sur les ingénieurs de demain et donc ses futurs clients. De quoi étayer sa démarche RSE et renforcer ses liens particuliers avec l’Université de Lorraine.

Christophe Arnould, ingénieur des ventes pour RS Components en Lorraine, pilote les différents projets du distributeur de produits industriels et électroniques avec l'Université de Lorraine.
Christophe Arnould, ingénieur des ventes pour RS Components en Lorraine, pilote les différents projets du distributeur de produits industriels et électroniques avec l'Université de Lorraine. — Photo : Redtown Studio

Oscilloscopes, analyseurs de spectre, stations de soudage, outillages spécifiques dédiés à l’électricité ou à l’électronique : les élèves de l’IUT Henri Poincaré de Longwy, en Meurthe-et-Moselle, disposent désormais d’un matériel de précision. Ces futurs ingénieurs lorrains peuvent, depuis le début de l’année 2021, développer leurs projets d’études dans une toute nouvelle salle de projets tuteurés. Pour l’équiper, le département Génie électrique et informatique industrielle (GEII) de l’institut du Pays Haut a fait appel à un partenaire de longue date de l’Université de Lorraine : la société RS Components France (CA 2020 : 271 M€ ; effectif : 500), basée à Beauvais dans l’Oise. La filiale du géant britannique de la distribution de produits industriels et électroniques Electrocomponents a, en effet, débloqué une enveloppe de plusieurs milliers d’euros pour aménager cette salle consacrée aux travaux d’étude, d’analyse et de réalisation.

Dix ans de partenariat

L’initiative constitue une première dans le partenariat qui lie l'Université de Lorraine avec le distributeur. "Nous avions déjà accompagné les étudiants de Longwy via du sponsoring pour leurs équipes de robotique et pour leur championnat du monde académique, décrit Christophe Arnould, ingénieur des ventes pour RS Components en Lorraine et en Haute-Marne. Mais là, nous avons décidé d’innover en équipant toute une salle avec du matériel haut de gamme."

La salle de projets tuteurés équipée par RS Components est ouverte aux étudiants de l'IUT de Longwy depuis début 2021.
La salle de projets tuteurés équipée par RS Components est ouverte aux étudiants de l'IUT de Longwy depuis début 2021. - Photo : RS Components

L’IUT de Longwy n’est pas le seul établissement régional à bénéficier du soutien technique et financier de l’entreprise picarde. Plusieurs écoles, facultés et laboratoires lorrains sont également accompagnés. Cela passe par des accords commerciaux mais aussi des parrainages d’associations étudiantes, du sponsoring d’évènements et de podiums de recherche, ou encore la mise à disposition de tutoriels techniques et de logiciels de conception. Résultat : après dix ans de collaboration, l’Université de Lorraine est à ce jour le premier client "éducation" de RS Components. "C'est l'un de nos partenariats régionaux les plus développés, confie Christophe Arnould. L’Université de Lorraine s’y prête fortement, avec ses écoles d’ingénieurs et ses laboratoires de recherche orientés vers la technique et sa culture entrepreneuriale très prononcée."

Soutien financier d'Urbanloop

D’ailleurs, RS Components a peut-être visé juste en soutenant ce qui n’était qu’un travail étudiant en 2017 et qui pourrait bien devenir une révolution dans le monde du transport urbain : Urbanloop, ce projet mené par quatre écoles d’ingénieurs de Nancy visant à faire circuler des capsules individuelles et électriques propulsées sur des rails. "Nous y avons cru dès le départ, rappelle Christophe Arnould, en étant le premier industriel à avoir signé une convention avec eux." Dès 2019, l’entreprise a ainsi orienté et accompagné les étudiants engagés, matériels et services techniques à l’appui.

Bien sûr, RS Components ne s’engage pas auprès de l’Université de Lorraine et de ses étudiants uniquement pour la bonne cause. Ce partenariat répond aussi à des intérêts propres. "L’idée est de renforcer notre démarche RSE, consent l’ingénieur des ventes, mais le but est également commercial. Ces étudiants sont aussi nos futurs clients. Souvent, par manque de moyens, l’Éducation nationale achète du matériel low cost qui ne reflète pas ce qu’il est possible de trouver dans l’industrie. Notre objectif, c’est de donner aux ingénieurs de demain la chance de développer des projets innovants, comme Urbanloop, avec du matériel professionnel." Une façon, aussi, d’associer dans les esprits une formation et une compétence à une marque de matériel bien précise.

Christophe Arnould, ingénieur des ventes pour RS Components en Lorraine, pilote les différents projets du distributeur de produits industriels et électroniques avec l'Université de Lorraine.
Christophe Arnould, ingénieur des ventes pour RS Components en Lorraine, pilote les différents projets du distributeur de produits industriels et électroniques avec l'Université de Lorraine. — Photo : Redtown Studio

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail