Vosges

Services

Reval Prest crée une agence solidaire de locations de voitures sans permis

Par Lucas Valdenaire, le 28 juillet 2022

L’entreprise d’insertion Reval Prest, basée à Épinal, vient de lancer une nouvelle activité : la location de voitures sans permis à destination des habitants porteurs d’un projet professionnel. Une aide plus que bienvenue dans un département des Vosges rural où la question de la mobilité est devenue primordiale.

L’entreprise d’insertion Reval Prest, gérée par Alexandre Remy depuis 2018, loue des voitures sans permis pour les travailleurs à des prix en deçà du marché et adaptés aux revenus de chacun.
L’entreprise d’insertion Reval Prest, gérée par Alexandre Remy depuis 2018, loue des voitures sans permis pour les travailleurs à des prix en deçà du marché et adaptés aux revenus de chacun. — Photo : Lucas Valdenaire

Le dispositif est officiellement lancé depuis le mois de juin. L’entreprise d’insertion Reval Prest (CA : 3 M€ ; 80 salariés dont 15 permanents), basée sur la zone économique de la Voivre à Épinal (Vosges), vient de créer sa propre agence solidaire de location de voiture sans permis, Reval Loc. "Le service est destiné à tous ceux qui ont un projet professionnel, qui habitent dans des territoires éloignés et qui sont malheureusement obligés de refuser un emploi car ils n’ont aucun moyen de locomotion", détaille le gérant salarié Alexandre Remy.

Les six véhicules déjà loués

"L’absence de permis de conduire est devenue un phénomène sociétal dans les Vosges, département en grande partie rural et dans lequel les transports en commun ne permettent pas l’ensemble des déplacements liés à l’emploi", abonde la préfecture des Vosges, qui soutient logistiquement et financièrement le dispositif Reval Loc. Le succès est déjà au rendez-vous puisque les six premiers véhicules de l’agence ont été loués dès leur mise à disposition en juin : cinq voiturettes pour les particuliers pour une durée maximum de cinq mois et une camionnette sans permis de 3 mètres cubes pour une durée illimitée, réservée aux entreprises. "Une société qui veut recruter quelqu’un qui n’a pas le permis peut faire appel à nous pour des contrats un peu plus longs, précise Alexandre Remy. La camionnette est parfaite pour des artisans ou des petits chantiers. Et ça fonctionne, elle est déjà louée jusqu’en octobre."

Des prix adaptés aux revenus

Pour l’entreprise spinalienne fondée en 2003 et accueillant plus d’une soixantaine de collaborateurs en insertion, œuvrant dans le traitement des déchets, le bâtiment, les espaces verts ou encore la logistique, cette agence solidaire de location de voitures sans permis constitue une nouvelle activité à part entière. Les prix sont bien en deçà du marché et, surtout, ils sont adaptés aux revenus de chacun. "Par exemple 240 euros par mois pour 1 000 kilomètres pour les apprentis, ou 300 euros par mois pour un primo travailleur avec une mission d’intérim de six mois à 1 800 euros mensuels", calcule le dirigeant vosgien.

Des prix rendus possibles par une stratégie de réduction des coûts via la sollicitation des fonctions support déjà existantes et la signature de plusieurs partenariats. "Nous avons négocié des tarifs avec un assureur qui partage les mêmes valeurs que nous et nous avons signé une convention avec un concessionnaire local pour avoir des remises sur l’entretien de nos véhicules, confie Alexandre Remy. Contrairement à nos autres activités, nous ne cherchons pas à faire de la marge. Et si besoin, nous pourrions imaginer de la publicité sur nos voitures. L’objectif est de construire un modèle pérenne pour que l’agence existe encore dans dix ans."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition