Meurthe-et-Moselle

Cosmétique

Polskin veut convaincre les hommes avec ses cosmétiques

Par Jean-François Michel, le 12 avril 2021

Le docteur Fabienne Polinsky au développement des produits, sa fille Emmanuelle Bina à la stratégie et au marketing : la jeune société Polskin veut se faire une place sur le marché porteur de la cosmétique pour homme.

Les deux créatrices de Polskin, Emmanuelle Bina et Fabienne Polinksy ont lancé leur premier produit en pleine crise sanitaire, en août 2020.
Les deux créatrices de Polskin, Emmanuelle Bina et Fabienne Polinksy ont lancé leur premier produit en pleine crise sanitaire, en août 2020. — Photo : Polskin

Les créatrices

Lors d’un stage dans le cadre de son école de commerce, Emmanuelle Bina met le pied dans le monde des start-up parisiennes : en mars 2019, elle s’apprête à signer un CDI pour assister la dirigeante d’une société en plein développement quand elle décide de tout plaquer. "Je viens d’une famille d’entrepreneurs, et je ne me voyais pas m’impliquer à fond dans un projet qui n’était pas le mien." Diplômée en juin 2019, elle rejoint alors sa mère, médecin esthétique à Lunéville, pour lui proposer de mettre sur le marché une gamme de produits cosmétique : "Je n’ai pas été surprise en voyant revenir Emmanuelle", affirme le docteur Fabienne Polinsky. "J’ai toujours su qu’elle avait envie de créer son entreprise." Derrière son cabinet médical, Fabienne Polinsky entretient un espace, qu’elle appelle le "jardin des roses", qui lui a permis de commencer à comprendre le rôle des ingrédients naturels et d’expérimenter des formulations pour des soins. "Mes années de pratique m’ont permis de constater le manque de produits dédiés spécifiquement à la peau des hommes", souligne Fabienne Polinsky, qui a aujourd’hui cessé son activité médicale pour se consacrer au développement des produits pour Polskin. La société EFB, qui exploite la marque Polskin, est lancée par Emmanuelle Bina et Fabienne Polinsky en novembre 2019.

Le concept

Pour installer leur marque et faire connaître Polskin, les deux créatrices vont se concentrer sur le lancement d’un seul produit. "Les ingrédients étaient déjà dans mon esprit, le travail a consisté à trouver la bonne formulation", explique Fabienne Polinsky. En juin 2019, les deux dirigeantes s’adressent à Lorcos (CA 2019 : 10 M€), une société basée à Lunéville et spécialisée dans la fabrication de produits cosmétiques, pour produire une crème hydratante pour homme. "Il a fallu un an pour développer ce premier soin", rappelle Emmanuelle Bina, qui assume un choix audacieux : se lancer en pleine crise sanitaire, au beau milieu de l’été 2020. "Nous étions prêtes et attendre le moment idéal nous aurait conduits à repousser sans cesse le lancement", assure Emmanuelle Bina. Les deux créatrices de Polskin ont rassemblé 60 000 € sur fonds propres pour arriver à ce lancement. Vendu en ligne, le produit de Polskin doit aujourd’hui gagner en visibilité sur internet, à travers l’achat de mots-clés et des campagnes sur les plateformes publicitaires et les réseaux sociaux.

Les perspectives

Porté par de très gros acteurs, comme l’Oréal, le marché de la cosmétique pour homme représente déjà 11 % du marché total de la cosmétique en France, qui pèse environ 24 milliards d’euros de chiffre d’affaires. "Nous sommes sur un marché en plein essor, sur lequel le potentiel de croissance est important", estime Emmanuelle Bina, qui voit les efforts des géants du domaine pour vendre de la cosmétique aux hommes comme une opportunité de placer ses propres produits. Confortées par les ventes du premier produit Polskin, les deux créatrices veulent maintenant accélérer : l’entreprise s’appuie désormais sur un capital porté à 200 000 € et le lancement de deux nouveaux produits, un gel nettoyant et un savon pour le corps, devrait intervenir au cours de l’année. "Je me suis donné deux ans pour arriver au point mort", annonce Emmanuel Bina, qui refuse de se fixer des objectifs en termes de chiffre d’affaires. En plus d’une stagiaire chargée de l’animation du site internet, une chef de marque basée à Paris va venir renforcer l’équipe.

Les deux créatrices de Polskin, Emmanuelle Bina et Fabienne Polinksy ont lancé leur premier produit en pleine crise sanitaire, en août 2020.
Les deux créatrices de Polskin, Emmanuelle Bina et Fabienne Polinksy ont lancé leur premier produit en pleine crise sanitaire, en août 2020. — Photo : Polskin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail