Nancy

Collectivité

Nouveau tram de Nancy : un chantier à 412 millions d'euros

Par Jean-François Michel, le 20 décembre 2018

Les élus de la Métropole du Grand Nancy ont adopté le principe du renouvellement et de l'élargissement de la ligne 1 du Tram. Exit le tram sur pneu, bienvenue à un projet de tram sur rail, avec une montée vers le plateau de Brabois sans rupture de charge.

Chaque jour, 115 000 voyages sont enregistrés sur le réseau Stan du Grand Nancy.
Avec une capacité ne dépassant pas les 45 000 personnes par jour, le tram sur pneu ne répond plus aux besoins de la Métropole. — Photo : © Métropole du Grand Nancy

C’est la mobilisation des usagers qui a fait bouger le projet. Dans sa première version, le nouveau tram de Nancy devait s’arrêter au pied de la montée vers Brabois, laissant le soin à un bus de parcourir les derniers kilomètres jusqu’au plateau et au CHRU. La consultation publique, menée par Christophe Choserot, vice-président délégué aux études sur le renouvellement de la ligne 1, a débouché sur un projet à 412 millions d’euros, contre 250 auparavant : un tracé de 15 kilomètres, de la zone commerciale de la Porte-Verte jusqu’au plateau de Brabois sans rupture de charge pour une première branche, une deuxième branche qui mènera jusqu’au Vélodrome, à Vandoeuvre-lès-Nancy. L’originalité du tracé réside dans le passage en plein milieu du Campus Science, une option qui implique de construire un viaduc bordant le jardin botanique du Montet. Si l’incertitude demeure quant à la capacité de la Métropole à financer le chantier, le calendrier suscite aussi des interrogations : les travaux sur la ligne pourraient débuter en 2021 pour une mise en service progressive fin 2023.

Chaque jour, 115 000 voyages sont enregistrés sur le réseau Stan du Grand Nancy.
Avec une capacité ne dépassant pas les 45 000 personnes par jour, le tram sur pneu ne répond plus aux besoins de la Métropole. — Photo : © Métropole du Grand Nancy