Nancy

Logistique

À Nancy, la Banque populaire finance un service de livraison à vélo cargo

Par Jean-François Michel, le 30 juin 2021

Imaginé par la ville de Nancy pour accompagner le lancement d’un chemin piéton à travers l’hyper centre, un service de livraison gratuit à vélo cargo vient d’être lancé pour les deux mois d’été. Le financement du dispositif est assuré par la Banque populaire Alsace Champagne (BPALC).

Les cinq membres de l’association des Coursiers nancéiens, dont Mehdi Davouse, le président, assureront les livraisons sur des vélos cargo mis à disposition par Ge Bike and Co.
Les cinq membres de l’association des Coursiers nancéiens, dont Mehdi Davouse, le président, assureront les livraisons sur des vélos cargo mis à disposition par Ge Bike and Co. — Photo : Jean-François Michel

"En subventionnant ce projet, nous sommes dans notre rôle de banque d’entrepreneurs." Directeur de la Meurthe-et-Moselle pour la Banque populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC), Jean-Pierre Garcelon va financer à hauteur de 15 000 € un service de livraison à vélo cargo. Imaginé par la ville de Nancy, qui a rassemblé les acteurs autour de l’idée, ce service temporaire accompagne la mise en place d’un chemin piéton à travers l’hypercentre de Nancy pour les deux mois d’été : gratuit pour les consommateurs, gratuit pour les commerçants, le service de livraison doit permettre aux clients des boutiques du centre-ville de se faire livrer soit à domicile dans la métropole, soit au coffre de leur véhicule.

"Nous avons sollicité des services commerciaux bien connus qui assurent déjà des livraisons à vélo", révèle Areski Sadi, adjoint délégué à la dynamique commerciale de la ville de Nancy. "Mais ils prennent des marges énormes qui ne sont pas compatibles avec ce que nous voulions mettre en place." Du côté des commerçants, le président des Vitrines de Nancy, Sébastien Duchowicz, assure "qu’il y a de la demande pour ce type de service de livraison".

Un modèle économique à trouver

À côté de la BPALC qui amène le financement, la ville de Nancy a sollicité l’association des Coursiers nancéiens, présidée par Mehdi Davouse, pour piloter les vélos cargo. Les cinq machines dédiées à l’opération seront mises à disposition pour deux mois par Eric Joffres, chargé d’affaires chez Ge Bike and Co : "Le type de vélo cargo que nous mettons à disposition dispose d’une capacité de 200 litres et il est possible d’y ajouter une remorque, d’une capacité de 800 litres". Soit quasiment la capacité d’un petit utilitaire, la souplesse du vélo en plus.

"Il y a actuellement de nombreuses réflexions autour de la logistique du dernier kilomètre", assure Eric Joffres, qui observe les géants de la logistique prendre position autour des grandes villes et des villes moyennes, en opérant en toute discrétion en finançant des coopératives assurant des livraisons à vélo, par exemple. "Il y a un modèle économique à trouver et je pense qu’il passera par la mise en place de hub pour massifier les volumes", estime Eric Joffres.

Les cinq membres de l’association des Coursiers nancéiens, dont Mehdi Davouse, le président, assureront les livraisons sur des vélos cargo mis à disposition par Ge Bike and Co.
Les cinq membres de l’association des Coursiers nancéiens, dont Mehdi Davouse, le président, assureront les livraisons sur des vélos cargo mis à disposition par Ge Bike and Co. — Photo : Jean-François Michel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail