Nancy

BTP

Minich : L'éthique pour gagner des marchés avec de grands comptes

Par Isabelle Kurth, le 04 janvier 2013

Installée à Nancy, Minich est une entreprise d'électricité qui se diversifie sur le secteur pétrolier. De gros contrats qu'elle a obtenus notamment grâce à son éthique.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

La crise, l'entreprise Minich SAS à Nancy, spécialisée dans l'électricité générale, se l'est prise de plein fouet, comme nombre d'entreprises du BTP. «Mais pendant 20ans, nous n'avons pas eu de pertes, annonce Jean-Baptiste Bellocchio, son directeur. Ce qui fait que nous avons une bonne assise financière et que nous ne souffrons pas trop.» Ajoutez à cela une diversification de l'activité et vous aurez une entreprise qui arrive à tirer son épingle du jeu.




Ouverture sur les pétroliers

«Avant la crise, nous réalisions 100% de notre activité au niveau régional, le tout avec 80% en appels d'offres publics. Depuis, nous avons pris un virage à 180º. Ainsi, rien que pour 2012-2013, nous avons un carnet de commandes de 3,5M€ dont à peine 5% en appels d'offres», souligne Jean-Marie Bellocchio, président de Minich SAS qui passe tout doucement le relais à son fils. Afin d'aller dans ce sens, l'entreprise a diversifié sa clientèle, une nécessité pour continuer à exister. «Depuis 2010-2011, nous travaillons avec les pétroliers, notent les deux hommes. Ils représentent actuellement 40% de notre activité.» Minich SAS travaillent ainsi depuis un an et demi sur les stations services des aires d'autoroutes de Shell. De gros contrats qui concernent le démantèlement du réseau électrique de ces stations et leur reconstruction. «Nous avons déjà réalisé 4chantiers et sommes en négociation sur deux autres.» Tout en travaillant avec Shell sur un projet innovant, concernant toujours les aires d'autoroutes. Minich SAS compte également dans sa clientèle d'autres entreprises nationales et locales: pratiquement toutes les cliniques de Nancy et des environs, le Cora d'Houdemont, le nouveau siège de l'Établissement public foncier lorrain (EPFL), de grosses maisons de retraite, des centres informatiques bancaires, des écoles et collèges, le centre d'autistes de Pixéricourt ou encore le spécialiste du fast-food KFC.




Clients de tout bord

«Pour ce dernier, nous travaillons en direct avec les Américains. Nous sommes intervenus sur les chantiers de Laxou, Mont-Saint-Martin, Thionville, Chartres, Semécourt, Épinal et nous allons participer à celui de Frouard», précisent Jean-Marie et Jean-Baptiste Bellocchio. De beaux chantiers qui ont conduit KFC à élire Minich SAS «meilleure entreprise d'installation électrique au monde».




De l'importance de l'éthique

Cette reconnaissance, le père et le fils l'expliquent par une éthique inscrite dans les gènes de Minich SAS. «Pour nous, c'est fondamental, martèle Jean-Baptiste Bellocchio. Cela passe par des investissements réguliers en termes d'outils, de parc véhicules, de confort dans les bureaux et sur les chantiers, de formation, de sécurité, d'informatique...» Déclarant fermement ne pas faire du low-cost mais de la qualité avec des gens compétents, Minich axe beaucoup de ses investissements sur le personnel, le tout sans casser les prix sur le marché. «Ce sont nos nouveaux clients qui ne nous tirent par le haut et nous obligent à être toujours meilleurs en matière de sécurité, reprennent Jean-Marie et Jean-Baptiste Bellocchio. Par exemple, nous sommes dans une démarche GEHSE (Groupement entreprise hygiène sécurité environnement, Ndlr), car c'est nécessaire pour travailler avec les pétroliers.» En parallèle, l'entreprise met un point d'honneur à embaucher tous les ans 4ou 5apprentis. Et d'accueillir en moyenne 8à9stagiaires. «La formation est importante pour nous. Au-delà de celle en interne pour nos salariés, nous aimons transmettre notre savoir-faire», précise Jean-Baptiste Bellocchio. Sachant que l'idée finale est de recruter ces jeunes au terme de leur apprentissage. Y compris des personnes handicapées.




À taille humaine

De plus, Minich SAS reste une entreprise à taille humaine avec ses 35salariés. «L'esprit famille est là. C'est important, car toute cette éthique nous permet de fidéliser nos clients.» Lesquels reçoivent depuis 3ans au moment des fêtes de fin d'années des présents, comme, en 2012, une bouteille de champagne pour les clients situés en Lorraine et des coffrets lorrains pour ceux situés dans les autres régions. «C'est aussi ça l'éthique de Minich», concluent Jean-Marie et Jean-Baptiste Bellocchio.

Minich SAS



(Nancy) Président: Jean-Marie Bellocchio Directeur: Jean-Baptiste Bellocchio Effectif: 35personnes CA 2011: 4,100M€ Tél.: 03 83 32 22 76 www.minich-sas.com

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture