Chimie

Metabolic Explorer annonce une usine en projet à Carling

Par la rédaction, le 08 septembre 2017

L'entreprise auvergnate Metabolic Explorer (Metex) a signé une convention pour la construction d'une unité de production en Moselle. 25 millions d'euros pourraient être investis dans un premier temps.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Metabolic Explorer (Metex), société de chimie biologique installée près de Clermont-Ferrand, a annoncé début juillet la signature avec Total développement régional (TDR) d'une convention pour la construction d'une unité de production sur la plateforme chimique de Carling Saint-Avold, en Moselle.

La construction de cette usine constitue la première priorité de Metex (CA 2016 : 1,9 million d'euros ; effectif : 70) pour la mise en oeuvre de sa nouvelle stratégie présentée en mai dernier », a expliqué la société. Metex a l'ambition de devenir le leader de l'acide butyrique naturel en nutrition animale et le producteur de référence du 1,3 propanediol (PDO) non OGM utilisé en cosmétique. « Pour y parvenir tout en conservant l'essentiel de la valeur ajoutée, Metex a décidé de privilégier une stratégie de construction en propre. »

Une première tranche estimée à 25 millions d'euros

Le projet industriel impliquant la création de 43 emplois en Moselle pour la première tranche, « la Communauté de communes agglo Saint-Avold centre mosellan s'est prononcée le 29 juin dernier en faveur de l'octroi d'une subvention à Metex d'un montant de 200 000 euros. Les éléments sont maintenant réunis pour lancer la phase d'étude de l'implantation de cette unité de production, phase qui sera principalement financée par les partenaires de Metex », ajoute l'entreprise cotée sur Euronext à Paris.

La société TechnipFMC a été retenue pour la pré-étude d'ingénierie qui « validera les conditions technico-économiques de la construction sur le site de Carling. Sur la base des conclusions de cette pré-étude et une fois définies, entre Metex et ses partenaires financiers, les modalités de financement des investissements de la première tranche (estimés à 25 millions d'euros), la décision finale d'investissement devrait intervenir fin 2017/début 2018 », annonce Metex.

Antoine Darbois, son secrétaire général, précise qu'« avec cet accord, [Metex a] déjà déterminé les conditions dans lesquelles l'usine de production pourrait fonctionner. C'est une première phase importante dans la concrétisation de notre projet d'unité de production en propre qui vient de s'achever et en même temps une nouvelle étape qui s'ouvre avec le lancement d'une pré-étude d'ingénierie. »

Si le projet industriel se concrétise, la pose de la première pierre aurait lieu à la fin du premier semestre 2018, « à plus ou moins trois mois, en ligne avec le calendrier annoncé. »

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.