Nancy

Santé

Les fabricants de siège coquille sous la menace d'un déremboursement

Par la rédaction, le 22 septembre 2017

Un projet de modification du remboursement des sièges coquilles menace le projet de développement industriel lancé chez Dupont Médical. Au-delà de l'entreprise basée à Pompey, c'est 450 emplois qui sont menacés.

Photo : DR

« Aujourd’hui, après de longs mois, nous ne sommes pas résignés et nous voulons faire entendre raison à Madame La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé ! Le bons sens ne l’emporte-t-il pas toujours ? La santé de nos aînés et le service rendu aux patients ne sont-ils pas au centre des décisions du ministère de la santé ? Incompréhension et révolte sont les deux mots qui agitent aujourd’hui toute notre filière face à une décision unanimement rejetée par l’ensemble des fabricants français », estime Christophe Oculi, le directeur général de Dupont Médical à Frouard, en banlieue de Nancy.

Derrière ces mots, il existe un avis de projet de déremboursement des sièges coquilles fabriqués à 100% en France, donc une baisse annoncée de 95% en volume. Tous les fabricants français sont concernés. Les patients se verront alors prescrire un fauteuil roulant manuel pliant dont le montant de remboursement est supérieur et dont la production est majoritairement asiatique.

450 emplois menacés

« Nous avons comme projet de réindustrialiser ce type de fauteuil », précise Christophe Oculi, « mais nous ne sommes pas prêts. Il nous faut au moins 24 mois pour nous organiser ». Au total, en comptant le fabricant mosellan des coquilles, le sous-traitant qui peint les éléments du siège et en intégrant les trois concurrents à Dupont Médical, ce ne sont pas moins de 450 emplois qui sont menacés.

Du côté des Américains de Drive Medical, on suit la situation avec attention : « Je crains que le groupe perde le goût d'investir en France. Le niveau de confiance est à zéro », lâche Christophe Oculi.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture