Meurthe-et-Moselle

Luxe

Les créanciers de Baccarat veulent reprendre le contrôle de la manufacture de cristal

Par Jean-François Michel, le 03 septembre 2020

La propriétaire de la manufacture de cristal lorraine Baccarat, la Chinoise Coco Chu, n’a pas commencé à rembourser l’emprunt qui lui avait permis de prendre le contrôle de l'entreprise en 2018. Les créanciers de Baccarat entendent reprendre le contrôle de la cristallerie.

Le chiffre d’affaires de Baccarat pour le second trimestre 2020 est en recul de 40%, à 23,3 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires de Baccarat pour le second trimestre 2020 est en recul de 40%, à 23,3 millions d’euros. — Photo : © Baccarat

Le départ précipité de la directrice générale, Daniela Riccardi, en mars 2020, des financiers qui dénoncent des « violations contractuelles » et des « défauts de paiement », une propriétaire chinoise, Coco Chu, qui se met au vert en Angleterre… Si la situation dans la vénérable manufacture de cristal de Baccarat, fabricant d’objets de luxe en Meurthe-et-Moselle, commence à ressembler à un mauvais roman-feuilleton, elle se résume simplement : la dirigeante du « family office » Fortune Fountain Capital, Coco Chu, propriétaire de Baccarat, n’a pas honoré la première échéance de remboursement de l’emprunt que son entreprise avait levé auprès de deux fonds basés à Hong Kong, TOR Investment Management et Sammasan Capital, pour racheter en 2018 la cristallerie, pour un montant de 164 millions d’euros.

Une assemblée générale repoussée

Rassemblés au sein de la société Fortune Legend Limited, basée au Luxembourg, les créanciers ont tenté de reprendre le contrôle en proposant des résolutions lors de l’assemblée générale initialement prévue le 24 juillet. En plus de proposer « l’élection de trois nouveaux administrateurs » de Baccarat, les actionnaires de Fortune Legend Limited ont également pour intention voter « contre le renouvellement des mandats des deux administrateurs venant à expiration, dont celui de M. Zhen Sun, président et directeur général par intérim de la société ». Zhen Sun, ou Jack Sun pour les Européens, est le mari de Coco Chu, et a remplacé Daniela Riccardi en pleine crise du Covid. Un remplacement loin de faire l’unanimité dans le petit monde du luxe : la période de crise va être compliquée à traverser pour la Manufacture. Afin de « préserver la société », les créanciers de Baccarat entendent reprendre le contrôle de la cristallerie, mais Zhen Sun a commencé par faire repousser la date de l’assemblée générale au 17 septembre, officiellement du fait de « de l’existence de discussions entre l’actionnaire de contrôle du groupe et ses créanciers ».

Activité en chute libre

Reste que l’heure n’est plus aux tractations autour de la gouvernance : le chiffre d’affaires de Baccarat pour le second trimestre 2020 est en recul de 40 %, à 23,3 millions d’euros. Sans boutique ouverte et avec la moitié de la planète confinée, la manufacture ne pouvait compter que sur le e-commerce pour continuer à vendre. Si la production a repris progressivement depuis le 11 mai, le groupe anticipe « impact significatif du recul d’activité sur ses résultats semestriels », pour un chiffre d’affaires en recul de 30 % sur le semestre. Fin juin 2020, l’endettement financier de Baccarat ressortait à 5,9 millions d’euros, « avec un niveau de trésorerie plus élevé par rapport aux estimations faites au cœur de la période de confinement, l’activité ayant été meilleure que prévu », précisait la manufacture dans un communiqué.

Localement, loin des péripéties financières et des règlements de comptes entre financiers chinois, l’attente s’est surtout cristallisée autour des 30 millions d’euros d’investissement promis par Coco Chu lors du rachat. À l’époque, le style de la milliardaire et son admiration pour les collections sorties de fours de Baccarat avaient pu faire taire les interrogations. Pour combien de temps encore ?

Le chiffre d’affaires de Baccarat pour le second trimestre 2020 est en recul de 40%, à 23,3 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires de Baccarat pour le second trimestre 2020 est en recul de 40%, à 23,3 millions d’euros. — Photo : © Baccarat

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail