Metz

Événementiel

Le salon Grand Est Numérique 2020 s'est tenu avec 3 000 visiteurs

Par Jonathan Nenich, le 17 septembre 2020

Les 11 et 12 septembre dernier, l'événement Grand Est Numérique, le #Gen, a repris ses quartiers au palais des congrès Metz Robert-Schuman. Le rendez-vous business et numérique de la Région a réuni plus de 3 000 personnes. Un tour de force quand on sait que l’événement a bien failli ne pas avoir lieu du fait de la crise sanitaire.

Frédéric Schnur est le président de l'association Grand Est Numérique.
Frédéric Schnur est le président de l'association Grand Est Numérique. — Photo : © Jonathan Nenich

Il est devenu incontournable dans la Région : l’événement Grand Est Numérique (#Gen), organisé par l’association du même nom, aura, pour sa huitième édition, réservé son lot de surprises. D’abord parce que, crise sanitaire oblige, il a fallu attendre le dernier moment pour valider la tenue du rendez-vous business et numérique du Grand Est. Ensuite, parce que Tony Parker, invité de prestige, a annulé sa venue pour raisons personnelles. Pas de quoi gâcher l’événement pour Frédéric Schnur, fondateur de #Gen et son équipe (cinq permanents à l’année et de nombreux bénévoles). Les 11 et 12 septembre, le palais des congrès Metz Robert-Schuman s’est mué en centre névralgique de rencontres. « Les acteurs économiques étaient heureux de se retrouver, physiquement. C’est là, la véritable réussite de cette édition 2020 de #Gen : avoir permis les rencontres tout en assurant la sécurité de chacun », se réjouit Frédéric Schnur. Avec 59 exposants, des conférences axées sur l’e-commerce, le marketing, la mobilité, l’intelligence artificielle ou encore l’écolo-tech, et 3 069 visiteurs, le salon a permis aux participants de se confronter aux nouveaux enjeux du monde économique de demain. « Les entreprises sont soumises à de nouvelles réalités. Travailler avec des équipes déportées, gérer de nouveaux process, qui reposent sur la digitalisation », affirme le président.

Le business au cœur de l’événement

L’année dernière, les retombées économiques de #Gen pour le territoire avaient été estimées à 2,3 millions d’euros. S’il va falloir attendre encore un peu pour connaître les chiffres de l’édition 2020, le bilan est d’ores et déjà positif. « Des contrats ont été signés sur les stands », précise Frédéric Schnur. Cette année, des visiteurs issus de Belgique, d’Allemagne, du Luxembourg mais aussi de Paris sont venus. Il faut dire que les salons sont devenus des denrées rares en ce mois de septembre. La fréquentation reste malgré tout en baisse par rapport à 2019, où 3 500 personnes ont foulé les travées du palais des congrès à l’occasion de cet événement. « Nous avons dû repenser l’organisation de l’événement, avec moins d’exposants que prévus, donc moins d’invitations clients… », poursuit l’organisateur.

Frédéric Schnur est le président de l'association Grand Est Numérique.
Frédéric Schnur est le président de l'association Grand Est Numérique. — Photo : © Jonathan Nenich

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail