Santé

Le Pôle thermal d'Amnéville repris par le groupe landais Arenadour

Par Lucas Valdenaire, le 02 mars 2021

Le Pôle thermal d’Amnéville, en Moselle, durement frappé par la crise sanitaire, connaît enfin son repreneur. Le groupe spécialiste du thermalisme Arenadour, basé à Dax (Landes), reprend l’ensemble des actifs et l’intégralité des 277 salariés.

La cure thermale Saint-Eloy fait partie des trois sites du Pôle thermal d'Amnéville et a accueilli plus de 16 000 curistes en 2019.
La cure thermale Saint-Eloy fait partie des trois sites du Pôle thermal d'Amnéville et a accueilli plus de 16 000 curistes en 2019. — Photo : Destination Amnéville

Après quatre mois de tractations, le nom du repreneur du Pôle thermal d’Amnéville, en Moselle, a été officialisé le 2 mars. Le groupe spécialiste du thermalisme Arenadour, basé à Dax (Landes), a été choisi à l’unanimité par la société publique locale Destination Amnéville, gestionnaire du pôle.

Quatre offres avaient été déposées pour cette structure majeure du tourisme lorrain. Regroupant le centre Thermapolis, la Villa Pompéi et la cure thermale Saint-Eloy, le Pôle thermal d’Amnéville (CA : 19 M€ ; 277 salariés) avait connu un record de fréquentation en 2019 avec plus de 600 000 visiteurs, dont 16 000 curistes. Mais la crise sanitaire et la fermeture administrative depuis fin octobre 2020 ont cassé la dynamique et considérablement affaibli les finances de l’établissement inauguré en 1986.

"C’est un moment historique pour l’avenir de la commune, estime le maire d'Amnéville Eric Munier, également président de Destination Amnéville, qui craignait les répercussions qu'auraient pu avoir les difficultés du Pôle thermal sur la ville. La liquidation judiciaire a donc été évitée : Arenadour reprend l’ensemble des actifs et l’intégralité des 277 salariés en CDI.

Travaux de rénovation et promesses d’investissements

Fondé à Dax (Landes) en 1966, le groupe Arenadour (30 M€ de CA) est à la tête de six structures thermales et accueille habituellement près de 27 000 curistes par an. Il est contrôlé par le holding d'investissement SRS (Sagesse, retraite, santé) d'Yves Journel depuis 2018. "Cette reprise participe à notre volonté de développement sur l'ensemble du territoire français, déclare Michel Baqué, président d'Arenadour.

Le président d'Arenadour Michel Baqué et le maire d'Amnéville Eric Munier ont officialisé la reprise du Pôle thermal le 2 mars 2021.
Le président d'Arenadour Michel Baqué et le maire d'Amnéville Eric Munier ont officialisé la reprise du Pôle thermal le 2 mars 2021. - Photo : Ville d'Amnéville

Après avoir repris la concession des Thermes des Fumades (Gard) en novembre 2019, Arenadour a donc porté son dévolu sur Amnéville, sa première acquisition dans le nord de la France. Le montant de la transaction et le plan d’investissement prévu n’ont pas été dévoilés. "Nous n’arrivons pas avec un plan déjà prêt car ce ne serait pas respectueux envers nos partenaires, répond Michel Baqué. L’avenir du Pôle thermal se fera en coconstruction avec le personnel et les collectivités."

En revanche, Michel Baqué promet des investissements annuels pour maintenir les installations "en condition opérationnelle" et annonce des travaux de rénovation. "Nous devons être prêts pour la réouverture de 2021, il ne faudra surtout pas rater le début du match", prévient l’amateur de rugby. À ses côtés, la Région Grand Est s’engage à mettre plus de deux millions d’euros sur la table. Le conseil départemental de la Moselle sera présent, lui aussi, au prochain tour de table, prévu pour avril.

La cure thermale Saint-Eloy fait partie des trois sites du Pôle thermal d'Amnéville et a accueilli plus de 16 000 curistes en 2019.
La cure thermale Saint-Eloy fait partie des trois sites du Pôle thermal d'Amnéville et a accueilli plus de 16 000 curistes en 2019. — Photo : Destination Amnéville

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail