Meurthe-et-Moselle

Réseaux

Le nouveau président de la CPME 54 veut doubler le nombre d'adhérents

Par Jean-François Michel, le 12 février 2020

Franck Bersauter a été élu à la présidence de la CPME de Meurthe-et-Moselle. Son objectif – ambitieux – est de doubler le nombre d’adhérents au syndicat patronal pendant les trois ans de son mandat.

Franck Bersauter, président de la CPME de Meurthe-et-Moselle
Franck Bersauter a été élu président de la CPME de Meurthe-et-Moselle pour trois ans. — Photo : © Jean-François Michel

Le dirigeant de l’agence de communication web Medialta, Franck Bersauter, vient d’être élu à la présidence de la CPME de Meurthe-et-Moselle. Il succède à Alban Vibrac, dirigeant de la menuiserie Vibrac et président de la Fédération du BTP de Meurthe-et-Moselle.

Né à Pompey, en Meurthe-et-Moselle, âgé de 56 ans, Franck Bersauter entame un mandat de trois à la tête de l’organisation patronale, avec un objectif ambitieux mais affirmé : doubler le nombre d’adhérents à la CPME 54, pour atteindre les 500. « Il va falloir communiquer, donner envie, montrer que la confédération est utile. J’aborde ce mandat avec beaucoup de modestie, je me place dans la continuité du travail effectué par Alban Vibrac », détaille Franck Bersauter.

Séduire une nouvelle génération de patrons

Un mandat qui aura donc une couleur très « com’» : une évidence pour celui qui a créé Médialta en 2004, après une première expérience dans l’entrepreneuriat avec une société de dépannage informatique. Engagé depuis longtemps dans des réseaux orientés « business » ainsi que dans Val de Lorraine Entreprendre (l’association qui rassemble les entrepreneurs du bassin de Pompey), Franck Bersauter a mis un premier pied à la CPME il y a six ans, à la suite d’un échange avec Étienne Mahler, le dirigeant de MS Techniques et actuel président de la CPME Grand Est.

« De par mon métier, je suis en contact avec de nombreux dirigeants et la question de l’entrepreneuriat m’a toujours passionné. À force de les écouter, je suis arrivé à les conseiller, et pas seulement pour la création d’un site internet. M’engager à la CPME était une suite logique », souligne Franck Bersauter, qui se retrouve malgré lui propulsé comme le représentant de la nouvelle génération au sein de l’organisation patronale. « Je veux créer un pôle jeune, trouver les moyens d’attirer un public qui aujourd’hui entreprend en étant loin de tout. La CPME peut leur apporter des réponses. »

Franck Bersauter, président de la CPME de Meurthe-et-Moselle
Franck Bersauter a été élu président de la CPME de Meurthe-et-Moselle pour trois ans. — Photo : © Jean-François Michel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.