Grand Est

Ressources humaines

Le Nancéien Radoine Mebarki, nouvel ambassadeur de l'inclusion dans l'emploi

Par Lucas Valdenaire, le 24 novembre 2020

Chef d’entreprise, président d’association pour l’emploi et désormais ambassadeur régional des clubs d’entreprises « La France, une chance », Radoine Mebarki multiplie les casquettes. Le Nancéien de 37 ans vient d’être désigné par le gouvernement pour fédérer les entreprises inclusives du Grand Est.

Radoine Mebarki, 37 ans, directeur des agences immobilières Horpi du Grand Nancy et président fondateur de l'association "Tous Repreneurs"
Le chef d'entreprise nancéien et président d'association Radoine Mebarki a été nommé ambassadeur Grand Est des clubs d’entreprises : « La France, une chance ». — Photo : Radoine Mebarki

Ils sont cinq en France à avoir été désignés par le ministère du Travail et le Haut-commissariat à l’emploi : Radoine Mebarki en fait partie. Le chef d’entreprise nancéien vient d’être nommé ambassadeur Grand Est des clubs d’entreprises : « La France, une chance ». Ces derniers avaient été lancés en juillet 2018 par Emmanuel Macron. L’objectif du Président de la République était d’encourager jusqu’à 10 000 entreprises françaises à s’engager pour l’inclusion dans l’emploi. Radoine Mebarki a désormais la mission d’en fédérer un maximum dans la région.

« À cause de la crise, il faut s’attendre à plus d’un million de demandeurs d’emplois supplémentaires dès le mois de janvier, prévient-il. Plus que jamais, il est important d’aider ceux qui sont les plus fragiles, que ce soit en raison de leur couleur de peau, de leur âge, de leur sexe ou de leur CV ». Ainsi, pour le directeur des quatre agences Orpi du Grand Nancy, également président fondateur de l’association « Tous repreneurs » et de son programme d’aide au retour à l’emploi « Tous tes possibles », cette nouvelle mission est l’occasion de « relier les deux bouts de la chaîne » : « D’un côté, je fais mon travail d’acteur associatif engagé auprès de ceux qui ont des profils atypiques et qui cherchent un emploi. De l’autre, je dois trouver ces entreprises qui souhaitent embaucher. J’ai enfin la possibilité de relier les deux mondes auxquels j’appartiens ».

« Pour que le Grand Est devienne un territoire inclusif »

Dès sa nomination, Radoine Mebarki a souhaité réunir les clubs d’entreprises départementaux en visioconférence avant de participer ce 25 novembre au lancement du programme national « Un jeune, une solution » aux côtés de la préfète et du président de la région Grand Est, ainsi que du Haut-commissaire à l’emploi et de la ministre chargée de l’insertion. « Pour que le Grand Est devienne un territoire inclusif, il faut trouver les entreprises qui sont prêtes à jouer le jeu et qui pourraient embaucher Gérard, Monique ou Mouloud, sans distinction ». Pour cela, Radoine Mebarki devra faire sans engagement financier supplémentaire de la part du gouvernement : « Il va falloir se montrer habile et jouer sur la solidarité des chefs d’entreprise, notamment ceux qui ont besoin de recruter ».

En qualité de nouveau référent national PMSMP (Période de mise en situation en milieu professionnel), le Nancéien de 37 ans compte également mettre en avant ce qu’il considère comme un outil sous-exploité : le stage en entreprise. « Il y a des personnes qui n’ont pas forcément le bon parcours de vie mais qui ont une énergie folle. Quand elles mettent le pied dans une entreprise, elles font sauter tous les verrous : prénom, âge, couleur de peau, diplômes. Il suffit d’être assez malin et de s’arracher. Les entreprises n’attendent que ça ».

Radoine Mebarki, 37 ans, directeur des agences immobilières Horpi du Grand Nancy et président fondateur de l'association "Tous Repreneurs"
Le chef d'entreprise nancéien et président d'association Radoine Mebarki a été nommé ambassadeur Grand Est des clubs d’entreprises : « La France, une chance ». — Photo : Radoine Mebarki

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail