Meurthe-et-Moselle

Luxe

Le fonds chinois FFC veut 100% de Baccarat

Par Jean-François Michel, le 13 décembre 2018

Le contrôle chinois sur la manufacture lorraine de Baccarat sera bientôt complet : le fonds FFC a lancé les opérations pour racheter la totalité du capital.

Le fonds chinois FFC a déjà déboursé 164 millions d'euros pour acquérir 88,8 % du capital de Baccarat. — Photo : Baccarat

Déjà propriétaire de 88,8 % du capital de la manufacture de cristal Baccarat, le fonds chinois FFC, via sa filiale Fortune Legend Limited, va lancer une dernière opération pour racheter 100 % du capital. FFC a déjà déboursé 164 M€ pour prendre le contrôle de la société, née en Lorraine il y a plus de 250 ans. Au troisième trimestre 2018, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 33,1 M€ et affiche une croissance de 9,2 %. Les ventes se renforcent en Europe de l’Ouest et aux États-Unis, et en Asie, hors Japon, le développement de l’activité de la manufacture atteint même les 25 %. « En données cumulées, le chiffre d’affaires à fin septembre 2018 s’établit à 102,1 M€, contre 98,8 M€ à la fin du troisième trimestre 2017 », note le groupe. La directrice générale de Baccarat, Daniela Riccardi, qui s’est félicité du retour de la croissance, estime que « maintenant, on commence à voir le vrai potentiel de cette marque merveilleuse qu’est Baccarat ». FFC compte lancer un plan d’investissement, compris entre 20 et 30 M€, pour renforcer l’outil de production de la manufacture de cristal.

Le fonds chinois FFC a déjà déboursé 164 millions d'euros pour acquérir 88,8 % du capital de Baccarat. — Photo : Baccarat