Metz

R&D

Laurent Labous prend la direction générale de l’IRT M2P

Par Jean-François Michel, le 02 décembre 2022

Fort d’un parcours mêlant recherche, management opérationnel et stratégie industrielle, Laurent Labous arrive à la direction générale de l’IRT Matériaux, Métallurgie et Procédés (M2P) à Metz. L’institut de recherche technologique veut renforcer la structure dans son rôle "d’éclaireur et d’accélérateur d’innovation technologique pour l’industrie".

Le 1er janvier 2023, Laurent Labous prendra officiellement ses fonctions de directeur général de l’IRT M2P, à Metz.
Le 1er janvier 2023, Laurent Labous prendra officiellement ses fonctions de directeur général de l’IRT M2P, à Metz. — Photo : IRT M2P

Le 1er janvier 2023, Laurent Labous prendra officiellement ses nouvelles fonctions de directeur général de l’IRT M2P, l’institut de recherche technologique matériaux, métallurgie, procédés, basé à Metz. Depuis sa création, en 2013, la direction générale de cette structure de soutien à l’innovation industrielle dans le domaine des matériaux était assurée par Christophe Milliere.

Ancien élève de l’École normale supérieure de Paris, docteur de l’Université Pierre et Marie Curie, Laurent Labous a débuté sa carrière comme ingénieur de recherche au New Jersey Institute of Technology, dans l’agglomération de New York (États-Unis). De 2001 à 2012, il travaille pour le groupe de services parapétroliers Schlumberger, avant d’être recruté en 2013 par CGG en tant que manager du groupe "projets avancés" au sein de la direction de la technologie. Il prend ensuite la direction de programmes R & D de transformation des opérations terrestres puis est nommé directeur stratégie recherche et développement du groupe. En 2019, il devient consultant, avant de diriger en 2021 Lithium de France, jeune entreprise spécialisée dans la production de lithium géothermal.

"Au cœur des enjeux de la transition écologique"

"Dans un contexte où la France souhaite redynamiser son industrie et alléger son empreinte écologique, une nouvelle page est à écrire avec l’ensemble des collaborateurs pour que M2P continue de jouer pleinement son rôle d’éclaireur et d’accélérateur d’innovation technologique pour l’industrie", déclare dans un communiqué Laurent Labous. Selon le nouveau directeur de l’IRT, la structure a vocation à "prendre une place importante dans la recherche technologique française", du fait notamment du positionnement de la structure, "le long du cycle de vie de la matière, c’est-à-dire au cœur des enjeux de transition écologique et énergétique".

Au cours de ces neuf dernières années, l’IRT M2P, qui emploie plus de 100 collaborateurs, a développé un important réseau de près de 150 partenaires et réalisé 105 projets de R & D, pour un budget global de plus de 150 millions d’euros. Près de 33 millions d’euros d’équipements technologiques à échelle industrielle ou semi-industrielle ont été investis sur quatre sites (Metz, Uckange, Porcelette et Duppigheim), permettant de couvrir l’ensemble de la chaîne de production des matériaux, depuis l’élaboration jusqu’au recyclage.

Pour le président de l’IRT M2P, Olivier Delcourt, la feuille de route du nouveau directeur général est toute tracée : "Il s’agira de préserver, voire de développer, les compétences de cet IRT spécialisé dans le domaine des matériaux et procédés en vue de répondre aux ruptures technologiques en cours et à venir : l’économie circulaire, le numérique ou encore les recherches d’allègement".

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition