Meuse

Métallurgie

Intercontinental Equipement Verdun mobilise 10 millions d’euros pour sa relance

Par Philippe Bohlinger, le 30 janvier 2020

Basé à Verdun, dans la Meuse, le spécialiste des équipements de manutention s’offre une seconde jeunesse sous l’impulsion de son nouveau dirigeant. Flavien Lacroix mobilise 10 millions d’euros afin de relancer Intercontinental Equipement Verdun.

IEV réalise la moitié de son activité dans les godets dits « GHD », à déversement intégral.
IEV réalise la moitié de son activité dans les godets dits « GHD », à déversement intégral. — Photo : © Philippe Bohlinger

Les 10 millions d’euros mis sur la table par le repreneur d’Intercontinental Equipement Verdun (IEV) visent à relancer le fabricant meusien d’équipements de manutention. L’entreprise, qui aurait été fondée à la fin des années cinquante par un colonel de l’armée américaine, n’avait plus la force de frappe nécessaire au développement de ses marchés dans ses ateliers vieillissants.

Flavien Lacroix, 44 ans, a su identifier le potentiel de la société : une équipe de 35 salariés, un véritable savoir-faire dans la fabrication de bennes et godets sur mesure, ainsi qu’un bureau d’études de cinq personnes bien structuré. « L’entreprise avait le profil d’une belle endormie », résume-t-il.

Attiré par la métallurgie, passé par des postes de chef de projets dans plusieurs sociétés du Grand Est, ce diplômé d’un BTS en productique et mécanique était en quête d’un nouveau défi. Il venait de revendre en 2018 son entreprise de mécanique de précision Mécanique générale Lacroix de 13 salariés à Belleville (Meuse). Flavien Lacroix a installé cette entité acquise avec l’aide du capital-risqueur Ader Investissements dans de nouveaux locaux et doté ses ateliers de machines supplémentaires.

Nouvelle usine en 2021

L’acquisition d’IEV en septembre dernier a donné au dirigeant un défi à la mesure de son envie d’entreprendre. L’enveloppe provisionnée par Flavien Lacroix a permis d’acquérir la société, mais aussi de programmer plusieurs investissements dans le parc machines et enfin de projeter l’activité dans de nouveaux ateliers. La société prendra en effet ses quartiers à l’horizon 2021 dans 5 000 m² flambant neufs aux Souhesmes (Meuse) en bordure de l’autoroute A4. La délivrance prochaine du permis de construire devrait permettre d’engager les travaux.

Parallèlement, le recrutement en cours d’un directeur commercial international vise à porter la part d’activité à l’export de 10 à 30 %. L’ambition affichée par l’entreprise se traduit dans les chiffres. Il s’agit de passer de 6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 à 10 millions d’euros d’ici cinq ans.

Machines d’usinage en réglage

Sur le site verdunois, les tôles d’acier sont taillées par des outils d’oxycoupage ou plasma, capables de débiter des tôles jusqu’à 200 mm d’épaisseur. Dans d’atelier d’usinage, deux nouvelles machines sont actuellement en réglage : un tour à commande numérique quatre axes, ainsi qu’une fraiseuse de grande capacité. Côté ateliers de pliage, deux spectaculaires presses de 600 et 800 tonnes donnent leurs formes aux pièces.

« À chaque nature de produit chargé dans une benne ou un godet (denrées agricoles, produits de chantier, ferrailles, etc.), correspond certaines particularités. Notre domaine, c’est le spécial ! », résume le dirigeant. Intercontinental Equipement Verdun réalise des renforts sur les parties sensibles des équipements de manutention ou encore des carters de protection des vérins hydrauliques. Ses clients, les concessionnaires des marques Komatsu, Volvo, Hitachi ou encore Caterpillar apprécient ses godets sur mesure, tout comme les ports marchands, importants utilisateurs de ses bennes preneuses et grappins.

IEV réalise la moitié de son activité dans les godets dits « GHD », à déversement intégral.
IEV réalise la moitié de son activité dans les godets dits « GHD », à déversement intégral. — Photo : © Philippe Bohlinger

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail