Vosges

Industrie

Feu vert pour l'investissement de 250 millions d'euros de Norske Skog dans les Vosges

Par Jean-François Michel, le 23 juin 2021

Le conseil d’administration du groupe Norske Skog vient d’approuver le projet visant à produire du papier carton recyclé sur le site vosgien de Golbey, en convertissant la machine à papier numéro 1, pour un investissement de 250 millions d’euros.

Les deux machines à papier de l’usine Norske Skog de Golbey produisent actuellement 600 000 tonnes par an.
Les deux machines à papier de l’usine Norske Skog de Golbey produisent actuellement 600 000 tonnes par an. — Photo : Jean-François Michel

Un nouvel acteur fait une entrée fracassante sur le marché du papier carton recyclé pour l’emballage. Le conseil d’administration du groupe norvégien Norske Skog vient en effet d’approuver la conversion d’une machine à papier du site vosgien de Golbey en machine à papier carton recyclé. Un chantier à 250 millions d’euros, qui va doter le groupe d’une capacité totale de 760 000 tonnes de papier carton recyclé, produites sur les sites de Golbey, dans les Vosges, et de Bruck, en Autriche. "L’activité d’emballage deviendra une partie importante de l’activité de Norske Skog à l’avenir", a précisé Sven Ombudstvedt, PDG de Norske Skog.

Le 22 juin, pendant que se tenait à Épinal la dernière réunion publique du processus de concertation préalable à l’enquête publique du projet de conversion, le vice-président "projet stratégique", Tore Hansesaetre, présentait au conseil d’administration de Norske Skog les conclusions de l’étude menée par l’équipe du projet "Box". Yves Bailly, le PDG de Norske Skog Golbey n’a pas pu se rendre à Oslo pour présenter lui-même ces conclusions, du fait des contraintes sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19. Le lendemain, la décision favorable était rendue publique. À noter que les PDG de Norske Skog et Norske Skog Golbey rencontreront le 28 juin prochain le président de la République Emmanuel Macron lors du sommet "Choose France" à Versailles, dédié aux investisseurs étrangers.

Mise en production en 2023

Le groupe a apporté quelques précisions sur le montage financier de l’opération de Golbey : c’est un groupement bancaire qui va permettre de financer "approximativement 175 millions d’euros", le reste de l’investissement de 250 millions d’euros étant couvert par le groupe Norske Skog. Les deux machines converties, à Golbey et à Bruck, devraient "générer un Ebitda annuel d’environ 700 à 800 millions couronnes norvégiennes en 2025-2026, calculé sur la base des tendances historiques de prix", précise le groupe dans un communiqué, soit entre 69 et 79 millions d’euros.

Selon le calendrier fixé par le groupe, la production de papier carton recyclé à Golbey débutera au quatrième trimestre de 2023, près d’un an après le démarrage de la machine de Bruck, "ce qui permettra une introduction commerciale progressive des volumes", souligne les équipes de Norske Skog dans un communiqué. La capacité maximum de la machine de Golbey, soit 550 000 tonnes, sera atteinte lors de "la seconde moitié de 2026", précise le groupe. Cette diversification doit permettre de pérenniser les 350 emplois du site de Golbey, mais devra aussi permettre d’en créer une vingtaine, d’ici à 2026.

La machine a papier numéro 2 du site de Golbey ne sera pas touchée par ce projet de conversion et continuera à produire 330 000 tonnes de papier journal par an. "Le fabricant de papier confirme sa volonté de s’inscrire dans une économie circulaire, puisque l’entreprise utilisera exclusivement des fibres recyclées pour fabriquer ses deux sortes de papier et annonce déjà des besoins de 450 000 tonnes de papiers récupérés et 610 000 tonnes de vieux cartons", précise le groupe.

Les deux machines à papier de l’usine Norske Skog de Golbey produisent actuellement 600 000 tonnes par an.
Les deux machines à papier de l’usine Norske Skog de Golbey produisent actuellement 600 000 tonnes par an. — Photo : Jean-François Michel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail