Grand Est

Événement

Décollage imminent pour les 16 start-up du Grand Est sélectionnées pour le CES de Las Vegas

Par Jonathan Nenich, le 03 janvier 2019

Entre le 8 et le 11 janvier, 16 start-up de la région Grand Est seront présentes au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Vivoka et Just Mining font partie des 26 start-up en France à avoir été sélectionnées par Business France pour participer à ce salon de l’innovation, l’un des plus prestigieux du monde.

William Simonin - fondateur de Vivoka - sélectionné par Business France pour le CES de Las Vegas.
William Simonin (à gauche de l'image) est le fondateur de Vivoka, une start-up spécialisée dans la reconnaissance vocale. Il exposera sur le stand de Business France au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier. — Photo : Jonathan Nenich

L’édition 2019 du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, le prestigieux salon américain lié à l’innovation, se tiendra du 8 au 11 janvier. Chaque année, près de 180 000 visiteurs en franchissent les portes. Cette année, 5 000 exposants venus du monde entier vont présenter leurs nouveautés destinées au grand public. Parmi eux, 16 start-up de la région Grand Est ont été sélectionnées pour participer. 14 seront présentes sur le stand de la région, les deux autres, Just Mining et Vivoka, pourront exposer sur le stand de Business France, qui bénéficie d’un emplacement de premier choix sur le salon.

Certaines jeunes pousses n'en sont pas à leur premier coup d'essai. Déjà présentes dans le désert du Nevada en 2018, plusieurs d'entre elles renouvellent l'expérience à Las Vegas cette année. A l'image de Quantmetry, société basée à Paris et à Strasbourg et spécialisée dans l’analyse de données et l’intelligence artificielle, (80 personnes ; CA 2017 : 5,4 M€). Celle-ci travaille, entre autres, avec les hôpitaux de Strasbourg pour développer un manchon connecté destiné aux patientes opérées d’un cancer du sein. Interrogé dans nos colonnes au printemps dernier, Jérémy Harroch, CEO de Quantmetry, estime « y avoir gagné un niveau de notoriété énorme et des demandes de partenariats avec des instituts de sénologie internationaux ». 

« Une occasion unique de rencontrer des personnalités intouchables »

Parmi les 26 start-up en France sélectionnées par Business France pour participer au CES de Las Vegas, deux sont issues de la Moselle et ont été créées par deux frères. Vivoka, qui commercialise une solution de reconnaissance vocale a été fondée par William Simonin et a récemment reçu le prestigieux "Innovation award" du CES. « Cette récompense atteste que notre technologie est en avance et qu’elle est validée par le plus grand salon du monde », se fend le chef d’entreprise de 25 ans. L’autre start-up, Just Mining, spécialisée dans le marché des cryptomonnaies, a été fondée par le frère cadet de William Simonin, Owen Simonin.

Les deux frères, ainsi que les 14 autres lauréats, vont pouvoir profiter de l’événement pour trouver des partenariats et des clients de prestige. « Ce salon est une occasion unique de rencontrer des personnalités intouchables ailleurs », explique Michel Onfray, le directeur délégué de l’incubateur mosellan Synergie, qui accompagne notamment Vivoka et Just Mining. L’occasion peut-être d’échanger avec Mark Zuckerberg, puisque Facebook dispose d’un stand au sein du CES de Las Vegas.

William Simonin - fondateur de Vivoka - sélectionné par Business France pour le CES de Las Vegas.
William Simonin (à gauche de l'image) est le fondateur de Vivoka, une start-up spécialisée dans la reconnaissance vocale. Il exposera sur le stand de Business France au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier. — Photo : Jonathan Nenich

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture