Meurthe-et-Moselle

Industrie

Covid-19 : Saint-Gobain PAM ferme provisoirement sa fonderie de Blénod

Par Lucas Valdenaire, le 19 février 2021

En raison de plusieurs cas positifs au sein de l'effectif de la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), la direction de Saint-Gobain PAM a décidé, jeudi 18 février, de fermer le site jusqu'à lundi soir, minimum. Quelques 300 salariés sont concernés. La production d'ArcelorMittal à Florange (Moselle) est également perturbée, dans une moindre mesure.

Spécialisée dans la voirie, la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson compte 290 salariés
Spécialisée dans la voirie, la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson compte 290 salariés. — Photo : Saint-Gobain PAM

« Suite à la situation Covid de la fonderie de Blénod, il a été décidé par la direction de fermer le site jusqu’à lundi prochain. Lundi soir 22 février, un point sur la situation sera fait pour envisager une reprise mardi », indiquait le syndicat Force Ouvrière dans un communiqué publié jeudi 18 février. L’information a été confirmée ce vendredi 19 février par la direction de Saint-Gobain PAM, comptant 2 000 salariés en France et plusieurs sites en Lorraine, dont la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle).

« Principe de précaution »

Au départ, deux cas ont été détectés et aussitôt mis à l’isolement. Certains de leurs collègues ont, à leur tour, été testés positifs, précipitant la décision d’arrêter l’usine dès le vendredi matin, à la veille de la fermeture habituelle du week-end. « Cette application stricte du principe de précaution sanitaire vise à donner le temps nécessaire à notre service de santé au travail de collecter et d’analyser toutes les informations terrain pour permettre à la direction de prendre les décisions adaptées », explique Christophe Regnault, directeur industriel PAM Europe et QEHS.

Les 290 salariés du site sont donc invités à rester chez eux et à se faire tester. Pour cela, les services médicaux de l’entreprise ont établi des ordonnances. Une désinfection des lieux a également été ordonnée. « Le niveau de la situation sanitaire n’exige à ce jour aucune fermeture officielle demandée par l’Agence Régionale de Santé qui continue comme depuis le début de la crise du Covid à être informée des actions prises sur les sites de Saint-Gobain PAM », poursuit Christophe Regnault. Par ailleurs, l’usine de Pont-à-Mousson et les autres sites de Saint-Gobain PAM continuent de fonctionner normalement.

Arrêt anticipé chez ArcelorMittal

La fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson n’est pas le seul site industriel majeur de la région à voir sa production perturbée. En effet, l’aciériste ArcelorMittal à Florange (Moselle) a décidé d’arrêter l’un de ses outils du secteur auto-industrie dès ce vendredi 19 février. Pour des raisons de maintenance et non sanitaires, cette pause était programmée pour le week-end, mais plusieurs suspicions de cas Covid ont poussé la direction à anticiper d’une journée cette mise à l’arrêt.

« En cas de doute ou dans l’attente de résultats de tests au sein d’une même équipe, nous préférons arrêter la ligne de production concernée plutôt que d’avoir recours à du personnel dans d’autres équipes, et ce pour préserver la santé de notre personnel », explique la communication du groupe. Une autre ligne de production avait déjà été arrêtée pour les mêmes raisons pendant deux demi-journées, au début du mois de février. La communication d'ArcelorMittal rappelle que le site mosellan applique un protocole sanitaire strict. « La direction suit avec beaucoup de vigilance la dégradation de la situation sanitaire dans le département », conclut-elle. Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, près de 150 cas ont été recensés parmi les 2 200 salariés du site de Florange.

Spécialisée dans la voirie, la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson compte 290 salariés
Spécialisée dans la voirie, la fonderie de Blénod-lès-Pont-à-Mousson compte 290 salariés. — Photo : Saint-Gobain PAM

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail