Metz

Numérique

AxioCode conçoit une application pour les JO de Tokyo

Par Jonathan Nenich, le 24 octobre 2019

AxioCode surfe sur la digitalisation du monde économique. En se proposant de créer des applications web et mobiles pour des entreprises réparties sur tout le territoire français, la PME messine de 30 employés leur permet de gagner en temps et en productivité.

Antony Zanetti est le cofondateur de la PME messine Axiocode.
Antony Zanetti est le cofondateur de la PME messine Axiocode. — Photo : © Jonathan Nenich

La PME messine de 30 employés, AxioCode accompagne les entreprises dans leur digitalisation en leur confectionnant des applications web et mobiles. Alors qu'elle s’appuie sur des clients variés, aussi bien des PME que des grands comptes comme Enedis, l’agro-industriel Syngenta, la société fondée en 2013 travaille avec la FEI (Fédération Équestre Internationale), basée à Lausanne. « Pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 nous préparons pour la FEI un projet de retransmission des résultats aux concours de dressage et de sauts d’obstacles sur un site web. À la télévision le public n’a que la note moyenne des juges. Nous allons proposer toutes les notes de tous les juges par figures », prévoit Antony Zanetti, le cofondateur. AxioCode (2,2 M€ de CA) gère les 10 applications web et mobiles de la FEI et confectionne la nouvelle : « via la blockchain, nous suivons les déplacements des chevaux et mettons au point, pour les vétérinaires, une application de traçabilité, avec les vaccins mis à jour en temps réel. » L’application devrait être achevée en fin d’année.

Antony Zanetti est le cofondateur de la PME messine Axiocode.
Antony Zanetti est le cofondateur de la PME messine Axiocode. — Photo : © Jonathan Nenich

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.