Meurthe-et-Moselle

BTP

Acrotir TAE : Création d'une société au Luxembourg

Par la rédaction, le 03 avril 2009

Après une agence en Champagne en janvier, le spécialiste des travaux d'accès difficile, Acrotir TAE, s'implante au Luxembourg.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'ascension continue pour Acrotir TAE. L'entreprise créée en 1999 à Lunéville a ouvert en janvier une troisième agence, en Champagne, qui complète un maillage comprenant des installations à Besançon et en Alsace (août 2008). Mieux, elle s'attaque désormais aux marchés du Benelux et de l'Allemagne avec la création, mi-mars, d'Access safety, installée à Livange. Ce déploiement sera accompagné par la mise en ligne, en juin, du nouveau site internet de la société, qui bénéficiera notamment du travail de référencement d'Amenothès, une entreprise bisontine.

Mises en sécurité

Le spécialiste des travaux d'accès difficile ne souffre-t-il donc pas du ralentissement du BTP? Non, et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, Acrotir a développé une activité de mise en oeuvre d'équipements de sécurité anti-chute, qui représente aujourd'hui 50 % de son chiffre d'affaires. Poseur agréé de différents fabricants, la PME possède également un bureau d'études qui détermine des solutions globales pour toutes les installations où une maintenance future exige la pose d'équipements de sécurité. Acrotir TAE développe également de nouveaux produits, comme dernièrement un ancrage pour ligne de vie en collaboration avec Sperian, leader mondial de l'équipement de protection individuelle. D'autre part, la société lorraine réalise la moitié de son activité de travaux d'accès difficile par l'intermédiaire de marchés publics en direct ou en sous-traitance de premier rang. La récurrence, qui a représenté 212 000 € en 2008, sur un CA total de 1,58 M€, lui apporte également du souffle, tandis que ses nombreuses certifications et les formations régulières de ses 11salariés lui ouvrent les référencements de grands comptes comme Aréva ou EDF. De quoi envisager le recrutement de trois salariés à l'automne.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail