Grand Est

Accompagnement

Tribune Accompagner les entreprises à l'heure de la relance

Par Sébastien Pierre, directeur adjoint des centres d'affaires d'Alsace de la Caisse d'Épargne Grand Est Europe, le 11 avril 2022

Si les actions prioritaires du développement des entreprises en sortie de crise sont bien identifiées, reste à mettre en musique cette partition. La Région Grand Est s’y emploie avec son Business Act qui va permettre d’accompagner les entreprises au quotidien sur des parcours spécifiques.

Sébastien Pierre, directeur adjoint des centres d’affaires d’Alsace de la Caisse d’Épargne Grand Est Europe.
Sébastien Pierre, directeur adjoint des centres d’affaires d’Alsace de la Caisse d’Épargne Grand Est Europe. — Photo : Bartosch Salmanski

Le "quoiqu’il en coûte" visait à accompagner de manière déterminée les secteurs d’activité touchés par la crise du Covid. Une fois le choc passé, il s’agit désormais pour les entreprises d’aborder la relance en s’appuyant sur des partenaires capables de leur apporter visibilité et expertise pour aller chercher de nouveaux business. La Région Grand Est a ainsi lancé en novembre 2021 le deuxième volet de son "Business Act", un plan ambitieux fruit d’une coopération inédite avec les services de l’État. Quelque 450 contributeurs ont été sollicités pour inventer l’économie de demain.

Résultat : 11 actions prioritaires ont été définies qui vont de la modernisation de l’outil industriel aux enjeux climatiques, de la transformation des hôpitaux à la digitalisation des entreprises. Un axe de travail a également été mis en place pour développer les compétences manquantes à la transformation de l’entreprise, élément crucial dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

Une démarche structurée

Reste que, pour être efficace, l’accompagnement des entreprises doit aller au-delà du simple inventaire. Une démarche structurée sur la sensibilisation aux enjeux de demain, la réalisation d’un diagnostic à 360 degrés, et la construction d’un plan d’actions est donc nécessaire. C’est pourquoi 4 centres de ressources et d’expertise vont être constitués à l’échelon régional, un pour chacun des axes de la transition. Ils fédéreront les experts et les partenaires autour de parcours d’accompagnement proposés aux entreprises en matière de compétences, de formations et d’innovations.

Sur la base de cette feuille de route, les leviers et financements les plus pertinents pourront être mobilisés, tous acteurs confondus (État, collectivités, fonds d’investissement et partenaires bancaires). Les outils de financement existent et sont complémentaires : PGE, Prêts Participatifs Relance, Obligations Relance. Les axes de développement sont clairs : accompagner les porteurs de projets innovants, les mettre en relation avec les structures de développement de l’innovation dans la région, créer les outils spécifiques au financement de la rénovation énergétique, encourager des acteurs économiques dans le recours aux solutions de mobilité douce… Avec pour enjeu essentiel d’accompagner les entreprises sur la voie d’une relance pérenne et durable.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition