Logo Harmonie Mutuelle. Ce contenu a été réalisé par Harmonie Mutuelle

Pays de la Loire

Gestion

Partenaire Loi Pacte : comment attirer et fidéliser des talents grâce à l’épargne salariale ?

le 13 décembre 2019

Argument de poids pour recruter ou motiver ses salariés, l’épargne salariale reste peu utilisée par les TPE et PME. Mais la tendance pourrait changer. Avec la loi Pacte, cet outil devrait plus que jamais susciter l’intérêt des chefs d’entreprise.

Un homme et une femme regardent une tablette numérique dans une usine.
Avec la loi Pacte, l’épargne salariale devrait devenir plus accessible pour les TPE-PME. — Photo : Getty Image - Harmonie Mutuelle

Comment se démarquer pour séduire et recruter de nouveaux talents ? Comment offrir des rémunérations plus concurrentielles face à celles des grands groupes ? Tout en dopant également la motivation de ses salariés déjà en poste… Autant de questions que se posent les PME. Et si l’une des réponses consistait à activer l’épargne salariale ?

Avec la loi Pacte, la participation est modernisée, l’intéressement plus attractif et l’épargne retraite réformée… Autant de bonnes raisons de s’y intéresser !

Associer les salariés à la réussite de l’entreprise

Libre aux chefs d’entreprise de déployer le couteau suisse de l’épargne salariale en fonction de leurs problématiques. Pour doper la rémunération et la motivation de ses salariés, il peut être ainsi judicieux d’opter pour la participation, qui distribue une part des bénéfices réalisés par l’entreprise (dispositif obligatoire au-delà de 50 salariés).

Et pour améliorer les performances de sa société sur des critères précis, l’intéressement s’avère un véritable outil de management. Son versement dépend en effet d’un ou plusieurs objectifs mesurables à atteindre : réduction du taux d’accidents du travail, amélioration du niveau de satisfaction client, croissance de 10 % du chiffre d’affaires…

Autre atout de l’épargne salariale, les modalités de calcul et de répartition, mis en place par un accord au sein de l’entreprise, peuvent évoluer en fonction des besoins et de la santé financière de la société. Le dispositif est donc très souple.

Incontournable, y compris pour les PME et les TPE

Ces dispositifs ont longtemps été l’apanage des grands groupes. Ainsi, seules 20 % des sociétés de 10 à 49 salariés ont recours à l’épargne salariale. Le chiffre tombe même à 12,5 % pour les TPE. Mais la tendance pourrait s’inverser grâce aux évolutions liées à la loi Pacte.

20 % de taxation en moins

Adoptée en 2019, la loi Pacte a supprimé le « forfait social » de 20 % pour les PME. Pour qu’un salarié touche 1 €, il suffit désormais de lui verser 1 € et non plus 1,20 €. Cette mesure concerne les sociétés de moins de 250 personnes pour l’intéressement. En deçà de 50 salariés, elle s’applique à l’ensemble des versements : intéressement, participation et même l’abondement de l’employeur… En effet, pour chaque somme déposée par un salarié sur un plan d’épargne salariale, son dirigeant a la possibilité d’abonder jusqu’à trois fois la mise.

Salariés et dirigeants bénéficiant de ces plans d’épargne entreprise (PEE), interentreprises (PEI) ou de retraite collective (Perco) profitent aussi d’autres avantages : les sommes épargnées ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu, par exemple.

À noter que le site du ministère du Travail diffuse des modèles simplifiés d’accords d’intéressement et de participation sur son site web. Des accords types négociés au niveau des branches devraient peu à peu voir le jour également.

L’épargne salariale devenant un élément majeur de la protection sociale, Harmonie Mutuelle qui conseille et apporte son expertise en matière de santé, prévoyance et épargne, a fait le choix d’accompagner ses entreprises clientes (13 000 en Pays de la Loire) quelle que soit leur taille. Ses chargés d’affaires prennent le temps d’assister les dirigeants dans la mise en place des dispositifs adaptés à leurs besoins. Afin d’encourager le partage de la richesse créée par l’entreprise, au bénéfice de tous.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail