• Transport

    Michelin embarque aussi à bord du cargo à voile de Neoline

    11 février 2021

    Après Manitou, Beneteau et Renault, c'est au tour de Michelin de signer une lettre d'engagement avec le cargo à voile de l'armateur nantais Neoline (5 salariés). Il s'engage à faire transporter par voiliers cargos des pneumatiques chargés dans des conteneurs depuis Halifax au Canada vers Saint-Nazaire, sur la ligne pilote qu'ouvrira Neoline en 2023. Avec l'arrivée, prévue un an plus tard d'un second navire, le groupe Michelin confiera progressivement à Neoline au moins 50% des conteneurs du groupe transportés sur cet axe. "Cette initiative contribuera à l'atteinte de l'objectif de réduction des émissions de CO2 de la logistique de 15% en valeur absolue entre 2018 et 2030", souligne Pierre-Martin Huet, Directeur Supply Chain du groupe Michelin. Les cargos à voile de Neoline n'émettront que 10% de gaz à effet de serre par rapport à un navire classique. Déjà retardé de plusieurs mois, Neoline cherche toujours, avec son partenaire Neopolia, à démarrer la construction de son premier navire dans les meilleurs délais.

Les dernières infos