• Santé

    La biotech nantaise Valneva lance une nouvelle étude sur son vaccin contre le chikungunya

    22 février 2021

    La biotech nantaise Valneva (500 salariés, 130 M€ de chiffre d’affaires en 2019), spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses, annonce lundi 22 février avoir lancé une étude visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya. Elle sera conduite en parallèle de l’étude pivot de phase 3 déjà en cours. L’objectif de cette nouvelle étude est de démontrer l’homogénéité de la fabrication du vaccin en montrant que trois lots fabriqués consécutivement provoquent des réponses immunitaires équivalentes. Les volontaires seront suivis pendant un total de six mois.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos