• Nantes

    Biotech

    Faute d'accord, Valneva renonce à ses discussions avec l'Union Européenne pour son candidat vaccin contre le Covid-19

    21 avril 2021

    La société nantaise Valneva (500 salariés, 110 M€ de CA en 2020), spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé qu’elle ne donnerait plus priorité aux discussions avec l’Union Européenne pour une fourniture centralisée de son candidat vaccin VLA2001 contre le Covid-19. Elle veut désormais privilégier les discussions bilatérales, pays par pays. " Nous avons consacré beaucoup de temps et d’efforts à essayer de répondre aux exigences du processus d’achat centralisé de la Commission Européenne, indique Thomas Lingelbach, PDG de Valneva. Malgré nos récents résultats cliniques, nous n’avons pas, à ce jour, fait des progrès significatifs ni conclu un accord d’approvisionnement." Valneva a en effet annoncé récemment des résultats initiaux positifs pour la partie A de l’étude clinique de Phase1/2 de son candidat vaccin et prévoit d’initier une étude de phase 3 d’ici fin avril.

Les dernières infos