Vendée

Immobilier

Zelok veut faciliter les échanges entre clients et agences immobilières

Par Cyril Raineau, le 20 novembre 2020

La jeune société Zelok aux Sables d’Olonne (14 salariés), née voici un peu plus d’un an de l’expérience de Ma Gestion Locative, entend bousculer le marché de l’immobilier en proposant un pass facilitant la relation client-bailleur.

Fabrice Houlé, gérant de Ma Gestion Locative.
Fabrice Houlé, président de Zelok : "Nous voulons devenir la norme dans l'immobilier." — Photo : Ma Gestion Locative

Trois millions de Français déménagent chaque année. Soit autant d’opportunités potentielles pour Zelok. « Nous souhaitons devenir la norme avec notre passeport locataire universel », annonce, ambitieux, le créateur de cette société de 14 salariés basée aux Sables d’Olonne, Fabrice Houlé. Derrière ce passeport lancé le 3 novembre, un outil numérique facilitant les liens entre les locataires et les professionnels de l’immobilier.

Fabrice Houlé a créé en 2007, également aux Sables d’Olonne, Ma Gestion Locative.  Cette société de 40 collaborateurs (3 M€ en 2020) joue le rôle de "nourrice". Autrement dit, elle gère l’administratif pour le compte des professionnels de l’immobilier : vérification du dossier du locataire, signature du mandat de gestion avec le propriétaire, encaissement et décaissement des loyers (plus de 50 M€ encaissés par an)… Elle se rétribue avec une partie du montant de la location. « Aujourd’hui, plus de 1 000 agences immobilières travaillent avec nous sur 85 départements », se félicite son gérant Fabrice Houlé.

L’objectif : faire gagner du temps à l’agent immobilier et au locataire

Fort de cette expérience de Ma Gestion Locative, il lance en juillet 2019 une autre société : Zelok. « Nous avons libéré l’agent immobilier des centaines de mails qu’il reçoit chaque semaine, détaille Fabrice Houlé. Nous gérons 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 les réponses aux candidatures émaillant de leur portail web. » Zelok fait ensuite le lien entre le candidat-locataire et l’agence. « Tous les deux gagnent du temps », précise le dirigeant, qui assure que le concept est un succès : "Toutes les deux minutes, depuis le confinement, il y a un compte de candidat qui se crée sur la plateforme Zelok. » Les raisons qui l’expliquent : « L’agence immobilière étant fermée pendant le confinement, il lui fallait une solution pour piloter à distance et le locataire, lui, cherchait à trouver rapidement un logement disponible. »

Pour poursuivre dans cette dynamique, Zelok a lancé début novembre son passeport dont Fabrice Houlé veut faire un « standard » dans l’immobilier. « Nous donnons la possibilité au locataire de créer et de déposer de manière sécurisée son dossier en ligne sur notre plateforme en amont de sa recherche. Un certificat lui est ensuite délivré, et cette démarche est pour lui gratuite. » Ce sésame lui permet de présenter son dossier complet dès qu’un logement se libère auprès des agences. Le professionnel de l’immobilier lui, « récupère le dossier complet en ligne, il gagne un temps considérable et sait que le locataire est éligible jusqu’à un certain montant de loyer pendant 3 mois ».

Les professionnels de l’immobilier bénéficient d’une formule freemium pour s’habituer aux fonctionnalités du Pass Zelok. « Puis ils disposent de services payants comme la signature électronique, la vérification automatique des faux documents, la rédaction du bail, etc. » C’est ainsi que se rémunère Zelok, qui selon son président et malgré le reconfinement, a vu le pass « démarrer tambour battant. ». Fin 2020, Zelok devrait afficher un chiffre d’affaires de 100 000 euros.

Fabrice Houlé, gérant de Ma Gestion Locative.
Fabrice Houlé, président de Zelok : "Nous voulons devenir la norme dans l'immobilier." — Photo : Ma Gestion Locative

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail