Services

Wiztivi : L'éditeur de logiciel propose des jeux vidéo sur les box TV

Par Amandine Dubiez, le 07 avril 2017

TV CONNECTÉE La PME de Carquefou, filiale du groupe SFR, qui crée les menus de navigation des box et chaines TV, propose désormais des jeux vidéos accessibles via le petit écran. Un service qui intéresse déjà ses clients Orange et SFR.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Plus besoin de consoles vidéo ou presque. Il est à présent possible de jouer à des jeux vidéo, de type Lego Marvel, Star Wars ou Assassins Creed jusqu'à des jeux de famille sur sa télé grâce à la box de son opérateur. La filiale de SFR a racheté fin 2016, l'activité d'une société finlandaise, G Cluster, connu pour son service de jeux vidéo en cloud. « On n'a même pas communiqué dessus et beaucoup de nos clients nous demandent déjà ce service, on est surpris par cet enthousiasme », commente Ari Bensimon, le P-dg de Wiztivi. Le groupe SFR, bien sûr, maison mère de la PME de Carquefou, mais aussi Orange, seraient déjà sur les rangs. Pour l'heure, Ari Bensimon a fait déplacer quelques-uns de ses salariés en Finlande afin qu'ils développent la plateforme le plus vite possible, avec les 15 autres développeurs finlandais déjà au travail. Parallèlement une partie des équipes de Carquefou négocie avec les éditeurs des jeux les droits d'utilisation. « Côté qualité, on est comparable à ce que propose une PS3 et on s'améliore tous les jours », précise Ari Bensimon.

Wiztivi est rentable depuis deux ans

C'est un immense marché mondial qui tend les bras à la PME de Carquefou. « Globalement, la dépense moyenne dans le jeu par personne est de 126 euros par an, c'est supérieur à la musique ou aux livres », résume le P-dg de Wiztivi. De quoi entretenir la forte croissance de la PME, qui chaque année depuis 2014 augmente son chiffre d'affaires de 25 %. C'est Wiztivi qui permet à un téléspectateur de naviguer depuis son canapé entre le replay, la VOD, les programmes et donc bientôt les jeux vidéo. Leader mondial dans son domaine, la filiale de la multinationale Altice réalise 60 % de ses ventes à l'international. Elle travaille pour des téléspectateurs néozélandais, anglais, turcs, norvégiens, espagnols, nord-américains, argentins ou italiens, grâce aux contrats qu'elle a signés avec de grands opérateurs tels que Altice, Vodafone, ou Liberty global. « Nous sommes rentables depuis deux ans, il nous a fallu atteindre un certain seuil », reconnaît Ari Bensimon. Il aura fallu 9 ans à cette PME créée par Éric Bibollet, actuel directeur général, pour trouver et affiner son business model. La PME poursuit également son développement dans son métier historique qui l'avait fait connaître en 2007 lorsque ses deux fondateurs avaient réussi à adapter le site Dailymotion à la TV. Elle développe actuellement les inte²rfaces utilisateur de My TF1, M6 Replay, ou Viacom. Plus récemment, elle a créé la boutique VOD de la start-up nantaise Afrostream.

Un chiffre d'affaires en hausse de 25 % par an sur trois ans

Pour poursuivre son activité, Wiztivi compte recruter entre 10 et 15 personnes cette année. Pas question pour la PME de 75 salariés de déménager ou de transférer ses équipes à Paris où elle dispose de bureaux et d'un showroom du côté de l'Opéra. « Nous sommes très bien ici, dans le bassin nantais, nous avons à côté l'école de Design, l'une des meilleures écoles du monde, Centrale Nantes, Polytech », commente Ari Bensimon. Petit à petit, la PME a monté les étages. Au figuré comme au sens propre. Elle est installée sur deux étages dans la zone d'activité qui jouxte la Fleuriaye en face de l'IUT. « Notre force, c'est notre studio de création intégré, les designers travaillent avec les développeurs en permanence. Ce n'est pas les designers qui proposent et les développeurs qui disposent ». Après avoir réalisé 7,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, elle vise les 9 millions pour la fin d'année.

WIZTIVI

(Carquefou) P-dg Ari Bensimon 75 salariés 7,5 millions d'euros de CA en 2016

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture